Skip to main content

La route de Gourde a été longue avant d'atterrir avec le Lightning

L'attente en a valu la peine pour l'attaquant de 26 ans, qui est prêt à disputer une première ronde en séries contre les Devils

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

L'attaquant du Lightning de Tampa Bay Yanni Gourde ressent encore parfois le besoin de se pincer afin de s'assurer qu'il vit toujours son rêve à sa saison recrue dans la LNH.

Qui pourrait blâmer l'attaquant de 26 ans qui n'a jamais été repêché, sachant le parcours qu'il a emprunté pour atteindre ce niveau?

« J'ai toujours travaillé, et mon unique objectif était de m'améliorer constamment, a expliqué Gourde. J'ai travaillé fort à Kalamazoo (dans la ECHL en 2013-14) alors que je voulais décrocher un essai professionnel (PTO). Lorsque j'ai obtenu mon essai, je voulais obtenir un contrat de recrue. Lorsque j'ai signé ce contrat, je voulais disputer un match dans la LNH, et après mon premier match dans la LNH, je voulais être suffisamment constant pour demeurer dans la formation. 

« C'est ce qui se passe en ce moment, alors je vais continuer à me battre pour m'améliorer encore. »

Gourde a été un ajout inestimable à la formation du Lightning au cours d'une saison où Tampa Bay a établi des records d'équipe pour les victoires (54) et les buts marqués (296), et l'équipe floridienne souhaite maintenant que l'attaquant québécois poursuive son excellent travail en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Le Lightning va accueillir les Devils du New Jersey dans le match no 1 de la première ronde de l'Association de l'Est au Amalie Arena jeudi (19 h (HE); NHLN, TVAS2, SUN, MSG+).

Parmi les recrues de la LNH cette saison, Gourde a terminé au quatrième rang pour les buts (25), à égalité au troisième rang avec le défenseur des Devils Will Butcher pour les mentions d'aide (39), au troisième rang pour les points (64), au premier rang pour le différentiel (plus-34) et à égalité au deuxième rang pour les buts gagnants avec le défenseur du Lightning Mikhail Sergachev et l'attaquant des Bruins de Boston Jake DeBrusk (cinq).

Son parcours vers la LNH n'a pas été le plus facile. Après avoir passé trois saisons avec Victoriaville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, le natif de St-Narcisse, au Québec, a disputé deux saisons avec Worcester, le club-école des Sharks de San Jose dans la Ligue américaine de hockey, en vertu d'un essai professionnel avant d'être envoyé à Kalamazoo.

David Gregory du Bureau central de dépistage de la LNH, mentionne que Gourde a probablement eu besoin de toutes ces années dans les rangs juniors et dans la LAH afin d'amener son jeu à son niveau actuel.

« Je ne peux affirmer que je me souviens de lui lors de son passage dans la LHJMQ. Les choses étaient bien différentes pour un joueur de 5 pieds 9 pouces il y a huit ans, a raconté Gregory. Je sais à quel point il est utile pour les joueurs d'apprendre comment agir en professionnel et se développer. Je pense que d'être amené dans la LNH trop tôt est une chose qui nuit à plusieurs joueurs. Pendant longtemps, la LAH a été la meilleure ligue à l'extérieur de la LNH quant à la manière de développer les joueurs. »

En mars 2014, Gourde a accepté un contrat avec le Lightning et a mené Syracuse (AHL) avec 29 buts et a terminé au deuxième rang de son équipe avec 57 points, 10 de moins que le centre Jonathan Marchessault.

« On entend souvent "les petits joueurs doivent jouer de manière à se faire une place dans l'équipe, et les gros joueurs doivent jouer de manière à perdre leur place dans l'équipe", a souligné l'entraîneur du Lightning Jon Cooper. Yanni Gourde en est un exemple parfait. Il doit toujours travailler très fort, car il ne reçoit probablement pas les mêmes chances qu'un joueur de 6 pieds 2 pouces. »

Gourde affirme que son parcours était tracé devant lui, et qu'il lui suffisait de le suivre.

« Dans chaque situation, peu importe où j'étais, j'ai toujours progressé en tant que joueur et comme personne, et c'est ce qui a fait de moi l'homme que je suis aujourd'hui, a déclaré Gourde. C'est ce qui a fait en sorte que je joue dans la LNH à 26 ans. Mon parcours n'a pas été celui d'un joueur repêché dans la LNH, alors je n'allais pas me pointer le nez dans la ligue à 18 ans, mais je suis satisfait de la manière dont les choses se sont conclues.

« Je suis fier d'être allé là où je suis allé et de ce qu'il a fallu que je fasse pour me rendre ici. »

Son style de jeu tenace lui a valu le respect de ses coéquipiers.

« Il est impossible de le tenir en échec, a indiqué le centre du Lightning Brayden Point. Il possède ce genre d'attitude qui fait en sorte que personne ne va l'arrêter, et il va bien jouer, peu importe les circonstances. Je crois que c'est ce qui lui a permis de de franchir tout ce chemin entre la ECHL et LNH. Il n'y a pas beaucoup de joueurs qui peuvent le faire, mais cela témoigne de son attitude et de son éthique de travail. Il n'est pas le plus gros, mais il va remporter beaucoup de batailles pour la rondelle. »

Gourde a reçu une première longue audition avec le Lightning la saison dernière, alors que Tampa Bay était ravagé par les blessures. Il a obtenu huit points (six buts, deux passes) en 20 parties avant d'aider Syracuse à atteindre la Finale de la Coupe Calder. Il a amassé 27 points (neuf buts, 18 passes) en 22 matchs des séries de la LAH, et a accepté un contrat de deux ans d'une valeur de 2 millions $ (valeur annuelle moyenne de 1 million $) avec Tampa Bay le 26 juin.

« L'idée n'était pas d'embaucher [Gourde] et de lui faire faire le saut directement dans la LNH. [Le Lightning] lui a consenti un contrat afin qu'il puisse un jour évoluer dans la LNH, a nuancé Cooper. Vous ne savez jamais comment les joueurs vont réagir lorsqu'ils atteignent la Ligue américaine, mais l'organisation a vu quelque chose en lui, et il faut rendre hommage au directeur général [Steve Yzerman] et le personnel de dépisteurs pour avoir pu reconnaître son talent et voir son potentiel. »

L'ancien défenseur de la LNH Brian Engblom, qui travaille maintenant à la télévision pour les matchs du Lightning, a souligné que Gourde a travaillé pour tout ce qu'il a obtenu, et qu'il pourrait jouer un rôle en séries.

« Il sait exactement par où il est passé, à quel point ce fut difficile pour lui de se rendre là où il est, et il ne va jamais retourner en arrière, a affirmé Engblom. Il a été ignoré (au repêchage de la LNH) et il a dû se battre pour qu'on le remarque. Il s'en est sorti, et il sait maintenant ce qu'il veut, comment il peut l'obtenir, et il est très bon à ce chapitre. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.