Skip to main content

La relève devra jouer un rôle important dans la relance des Red Wings

Detroit n'a pu que s'offrir le défenseur Trevor Daley jusqu'à maintenant

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et les autres mouvements de personnel de la saison morte, LNH.com dresse le portrait de chaque équipe. Aujourd'hui, les Red Wings de Detroit :

Les Red Wings de Detroit ont raté les séries éliminatoires pour la première fois en 25 saisons en 2016-17. Ils vont s'en remettre à leurs jeunes afin de réintégrer le groupe des 16, la saison prochaine.

Il y a de l'espoir : l'équipe-école de la Ligue américaine de hockey (LAH), les Griffins de Grand Rapids, a remporté la Coupe Calder.

Le défi demeure tout de même de taille pour le directeur général Ken Holland.

Les Red Wings se retrouvent le nez collé sous le plafond salarial avec une marge de manœuvre d'à peine 2 millions $ sur la limite des 75 millions $, selon CapFriendly.com.

L'inscription de Johan Franzen sur la liste des blessés de longue durée leur permettra de dégager un montant de 4 millions $.

L'argent leur permettra de mettre sous contrat les attaquants Tomas Tatar et Andreas Athanasiou. Tatar a fait appel au processus d'arbitrage afin de régler son cas.

L'idée de se départir d'un gardien a sans doute traversé l'esprit de Holland dans le but d'augmenter sa marge de manœuvre. Jimmy Howard touche un salaire de 5,3 millions $ et Petr Mrazek gagne 4 millions $. Il a possiblement réalisé que c'est plus facile à dire qu'à faire.

Holland a du pain sur la planche à quelques mois des débuts de l'équipe dans son amphithéâtre flambant neuf - le Little Caesars Arena.

Voici à quoi ressemblent les Red Wings pour le moment :

Les acquisitions

Trevor Daley, D: l'unique acquisition qu'ils ont pu se permettre a été celle du défenseur. Ils lui ont consenti un contrat de trois ans d'une valeur de 9,5 millions $. Daley vient de remporter la Coupe Stanley pour la deuxième année de suite dans l'uniforme des Penguins de Pittsburgh.

Les départs

Drew Miller, A: le vétéran attaquant a obtenu son autonomie complète et tout indique que son association avec les Red Wings est terminée, après huit saisons… Tomas Nosek, C: l'équipe a perdu au repêchage d'expansion le joueur de centre qui a été un grand contributeur de la conquête des Griffins. Le Tchèque âgé de 24 ans, qui n'a jamais été repêché dans la LNH, a totalisé 22 points en 19 matchs en séries éliminatoires. Il avait fourni 41 points en 51 rencontres.

Cognent à la porte

Tyler Bertuzzi, A: l'ailier gauche se verra offrir la chance de percer l'alignement. Bertuzzi, âgé de 21 ans, a totalisé 37 points, inscrivant 12 buts, en 48 rencontres dans la LAH, la saison dernière… Evgeny Svechnikov, A: le Russe, 19 ans, n'est pas loin derrière. L'ailier droit a été le troisième marqueur des Griffins, avec 51 points en 74 matchs. Il a ajouté 12 points en 19 sorties en séries éliminatoires. On avance qu'il a peut-être besoin d'une autre saison d'apprentissage dans les rangs mineurs.

Ce dont ils ont encore besoin

De renfort à l'attaque. Au règlement des dossiers de Tatar et d'Athanasiou, les Red Wings auront seulement 11 attaquants de la LNH sous contrat. Dépendamment de la marge de manœuvre dont ils disposeront sous le plafond salarial, ils pourraient être tentés de rapatrier Thomas Vanek qui s'est avéré un bon élément pour eux (38 points en 48 matchs), la saison dernière, avant d'être échangé aux Panthers de la Floride avant la date limite des échanges, le 1er mars.

Pour les poolers

Le changement de garde est maintenant presque complété à Detroit, alors que seul le capitaine Henrik Zetterberg conserve une certaine valeur pour les poolers parmi les vétérans de l'équipe. Les jeunes attaquants Dylan Larkin, Tomas Tatar, Anthony Mantha et Andreas Athanasiou devront épauler Zetterberg à l'attaque. C'est encore pire à la ligne bleue, ce qui pourrait permettre à Xavier Ouellet et Ryan Sproul de s'imposer. Devant le filet, Petr Mrazek semblait être le gardien d'avenir de l'équipe, mais il faudra voir si la décision de ne pas le protéger au repêchage d'expansion est un signe annonciateur de l'utilisation qui sera faite de lui.

Alignement prévu

Tomas Tatar - Henrik Zetterberg - Anthony Mantha
Justin Abdelkader - Frans Nielsen - Gustav Nyquist
Dylan Larkin - Darren Helm - Andreas Athanasiou
Tyler Bertuzzi - Riley Sheahan - Luke Glendening

Jonathan Ericsson - Niklas Kronwall
Danny DeKeyser - Trevor Daley
Xavier Ouellet - Mike Green

Jimmy Howard
Petr Mrazek

En voir plus