Skip to main content

La relance de Malkin contribue aux succès des Penguins

Le joueur de centre a excellé en l'absence de Crosby et transporte son équipe, qui s'apprête à affronter les Red Wings

par Wes Crosby / Correspondant indépendant NHL.com

CRANBERRY, Pennsylvanie -- Une alarme d'incendie pourrait résumer la saison d'Evgeni Malkin des Penguins de Pittsburgh.

Le joueur de centre a rencontré les médias à la suite de l'entraînement au Prudential Center le 14 novembre, peu après que les Penguins eurent annoncé que le centre du premier trio Sidney Crosby venait de subir une intervention chirurgicale à l'abdomen, une opération qui allait forcer le capitaine à rater au moins six semaines. On a demandé à Malkin s'il savait ce qu'il fallait faire pour combler le vide créé par l'absence de Crosby.

À mi-chemin de la réponse de Malkin, une alarme s'est déclenchée.

À LIRE AUSSI : CH : La glissade se poursuit contre les PenguinsLe congédiement de Boudreau est un « appel au réveil » pour le Wild 

« J'ai besoin d'être en feu, a-t-il lancé. Je serai en feu. »

Depuis ce jour, Malkin cumule 51 points (16 buts) en 36 rencontres.

Environ trois mois après l'opération de Crosby, les Penguins (35-15-6) occupent le deuxième rang dans la section Métropolitaine, trois points derrière les Capitals de Washington avant les matchs de samedi et en vue de leur affrontement contre les Red Wings de Detroit au PPG Paints Arena, dimanche (12 h 30 H.E.; SN, NBC, NHL.TV). Ils ont compilé une fiche de 18-6-4 sans Crosby.

Cela n'aurait peut-être pas été le cas, n'eût été Malkin.

« Je crois qu'il a montré (son leadership), surtout cette saison en raison de tout ce que nous avons dû gérer, il a porté l'équipe sur son dos et il a élevé son jeu à un tout autre niveau, a dit Crosby. Je l'ai dit auparavant, il n'y a que peu de joueurs dans la Ligue qui peuvent le faire. Il en est un. Il nous a portés pendant un bon moment. »

Malkin a récolté 38 points (11 buts) en 26 matchs sans Crosby, qui a effectué son retour dans une victoire de 7-3 contre le Wild du Minnesota le 14 janvier.

Crosby a obtenu quatre points (un but) lors de son retour après une absence de 28 rencontres; Malkin en a obtenu trois (deux buts). Ce dernier a dû rater deux matchs en raison d'un virus pendant le rétablissement de Crosby: contre les Blue Jackets de Columbus le 12 décembre et les Kings de Los Angeles le 14 décembre.

Malkin, champion de la Coupe Stanley à trois reprises (2009, 2016, 2017), mène Pittsburgh avec 58 points (18 buts) en 43 matchs. Sa moyenne de 1,35 point par match représente sa meilleure performance depuis 2011-12, quand il a inscrit en moyenne 1,45 point par match avant de remporter le trophée Hart et le trophée Art-Ross.

Il s'agit d'une renaissance pour l'attaquant de 33 ans, qui en est à sa 14e saison dans la LNH. Malkin a admis être déçu par sa performance de la saison dernière, quand il a enregistré 72 points (21 buts) en 68 matchs, son pire différentiel en carrière dans la LNH (moins-25) et 89 minutes de pénalité, le plus haut total chez les Penguins.

Cela a incité l'entraîneur Mike Sullivan à prendre le petit déjeuner avec Malkin tôt pendant la saison morte, après que Pittsburgh eut été balayé dans leur série quatre de sept par les Islanders de New York en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est.

« Selon notre rencontre pendant l'été, je croyais que [Malkin] allait être un joueur motivé dès son retour au camp d'entraînement, a commenté Sullivan. Il l'a démontré. Comme je l'ai dit, il est un grand joueur dans cette ligue depuis longtemps. Il est un des meilleurs joueurs de sa génération. Il est si habile. J'ai supposé, selon nos discussions estivales, qu'il allait être un joueur motivé et déterminé. Il l'est. »

Quand les Penguins ont amorcé le camp d'entraînement le 13 septembre, Malkin a précisé qu'il s'était entraîné plus vigoureusement pendant la saison morte. Il est retourné à Pittsburgh deux semaines plus tôt que prévu après avoir patiné à Miami et à Moscou.

Video: TBL@PIT: Malkin marque du cercle gauche en A.N.

« Je veux montrer à tout le monde que je ne suis pas fini, avait souligné Malkin lors de la première journée du camp. J'ai hâte de montrer tout ce que je peux faire. »

Ce plan a temporairement déraillé lors du deuxième match de la saison régulière, quand Malkin a trébuché sur le défenseur des Penguins Kris Letang avant de faire une chute contre la rampe à mi-chemin de la période médiane d'une victoire de 7-2 contre les Blue Jackets le 5 octobre. Il a raté les 11 matchs suivants en raison d'une blessure au bas du corps avant d'effectuer son retour le 2 novembre.

Après avoir été blanchi lors de son retour au jeu, une défaite de 2-1 face aux Oilers d'Edmonton, Malkin a récolté 21 points (cinq buts) lors des 13 matchs qui ont suivi.

« Quand [Malkin] est au sommet de son art et quand il joue de la bonne façon, comme il le fait actuellement, il est engagé à la défensive et il affronte les meilleurs trios, a noté Letang. Quand il joue ainsi, il devient un des meilleurs joueurs de la ligue. »

Après un rendement de moins-25 la saison dernière, Malkin affiche un différentiel de plus-11 cette saison. Plutôt qu'enregistrer 89 minutes de pénalité, il est en voie d'en amasser seulement 64.

L'augmentation de sa production offensive est toujours appréciable, mais Sullivan a indiqué que le revirement de Malkin se manifeste dans les petits détails de son jeu.

« Je suis si ravi par sa manière de jouer, son engagement au jeu aux deux bouts de la patinoire, son attention aux détails, a dit Sullivan. Il s'est concentré sur les choses auxquelles notre personnel d'entraîneurs lui avait demandé de porter l'attention. Il faut lui accorder du crédit pour ça.

« Je crois qu'il tient aux Penguins. Je crois qu'il est très engagé à la victoire. Je crois qu'il comprend ce qu'il faut faire pour gagner. Il l'a fait déjà. Nous sommes très emballés de voir son niveau de jeu. Nous allons le pousser afin qu'il garde le rythme. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.