Skip to main content

La prolongation en vogue depuis le début des séries

Huit matchs de la deuxième ronde ont été décidés après la fin du temps réglementaire, égalant un record de la LNH

par LNH.com / LNH.com

Les équipes de la LNH ont effectué du temps supplémentaire à un rythme record depuis le début de la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016.

La victoire des Predators de Nashville en prolongation contre les Sharks de San Jose dans le match no 6 de la deuxième ronde de l'Association de l'Ouest au Bridgestone Arena lundi était la huitième rencontre à être décidée au-delà du temps réglementaire au cours de la deuxième ronde, le plus haut total depuis que le format des séries éliminatoires à 16 équipes a été introduit en 1980, égalant un record qui a été établi à deux reprises (1996, 2001), selon le Elias Sports Bureau.

 

Toujours selon Elias, chacune des quatre séries du deuxième tour ont vu deux de leurs parties être déterminées en prolongation.

Sept des 15 parties des séries éliminatoires 2016 qui se sont terminées en surtemps ont pris fin moins de cinq minutes après le début de la prolongation. L'attaquant des Predators Viktor Arvidsson a été le dernier à mettre fin rapidement au suspense, lorsqu'il a touché la cible à 2:03 de la prolongation pour niveler la série quatre de sept 3-3 contre les Sharks et ainsi forcer la tenue d'un match no 7 au SAP Center à San Jose jeudi.

Arvidsson est le premier joueur des Predators à inscrire son premier but en carrière en séries éliminatoires de la Coupe Stanley en prolongation.

La deuxième ronde entre le Lightning de Tampa Bay et les Islanders de New York ont vu deux matchs de suite prendre fin en surtemps au Barclays Center à Brooklyn. Le Lightning est sorti vainqueur des matchs no 3 et 4 en route vers une victoire en cinq parties, ce qui leur a permis d'atteindre la finale de l'Association de l'Est pour une deuxième année de suite.

Les équipes à domicile affichent un dossier de 7-8 en prolongation depuis le début des séries, mais de 4-4 depuis le début de la deuxième ronde.

 

En voir plus