Skip to main content

La participation de Carey Price au match des étoiles est-elle compromise?

LNH.com @NHL

MONTREAL - Dur de savoir de quoi il en retourne en raison de la nouvelle politique de non-divulgation d'informations au sujet des blessures. Mais la participation de Carey Price au match des étoiles, dans moins de deux semaines, pourrait être compromise si le jeune gardien ne recouvre pas la santé sous peu.

La blessure au bas du corps qui incommode Price, qu'on croit être à une cheville, commence à traîner en longueur. Après avoir dû s'absenter une première fois en décembre, en ne prenant pas part à six matchs d'affilée, Price a raté les cinq dernières rencontres de l'équipe. L'entraîneur Guy Carbonneau avait laissé planer la possibilité qu'il puisse revenir mercredi ou jeudi dernier. Or, Price n'a repris l'entraînement que légèrement.

Sera-t-il sur la glace avec ses coéquipiers au Complexe de Brossard, lundi? Si c'est le cas, il reviendrait au jeu possiblement samedi, à Ottawa, soit une semaine avant le match des étoiles.

Les équipes sont habituellement réticentes de permettre aux joueurs qui viennent de récupérer d'une blessure de participer au week-end des étoiles. C'est le cas des Canucks de Vancouver qui préféreraient que Roberto Luongo passe son tour, même si le gardien montréalais tient à être de la partie dans son patelin. Inactif en raison d'une blessure à l'aine gauche depuis presque deux mois, Luongo doit revenir au jeu cette semaine.

Il serait sans doute préférable que Price profite d'un repos additionnel. Il sera intéressant de connaître la position du Canadien dans le dossier. Dans une de ses rares sorties publiques, le directeur général Bob Gainey rencontre incidemment la presse, lundi, afin de faire le bilan de la première moitié de saison de l'équipe.

(...)

Le quatrième duel de la saison du Canadien contre les Bruins, mardi, va marquer les retrouvailles de Milan Lucic et de Mike Komisarek. Le défenseur du Tricolore a subi une blessure à l'épaule droite au cours d'une bagarre avec Lucic, le 13 novembre. Les Bruins ont remporté le seul affrontement entre les équipes depuis ce temps, 3-2 aux tirs de barrage le 22 novembre au Centre Bell.

Après avoir rendu visite aux Bruins, le Tricolore va accueillir les Predators de Nashville, jeudi, avant de complèter la semaine à Ottawa, face aux Sénateurs, samedi.

(...)

Le défenseur Roman Hamrlik est sixième dans la LNH au chapitre des tirs bloqués, avec 100 en 40 matchs. Mike Komisarek pointe en 11e place avec 91, même s'il n'a joué que 25 rencontres.

(...)

Le trio de Robert Lang, que complètent les frères Andrei et Sergei Kostitsyn, devra raffermir son jeu en défense s'il veut rester intact. Guy Carbonneau a dit apprécier la créativité à l'attaque de l'unité, mais moins ses lacunes en défense.

"Ce soir (samedi), Andrei a commis un revirement en zone neutre et Sergei a dû écoper une pénalité, a relevé l'entraîneur. Les Capitals en a profité pour créer l'égalité 4-4 en supériorité numérique. Heureusement qu'ils (les membres du trio) se sont repris vers la fin du match."

(...)

Tomas Plekanec est impressionné par le jeune Max Pacioretty qui joue avec l'assurance d'un vétéran aux côtés du Tchèque et d'Alex Kovalev.

"Il est rapide en plus d'être doté d'un bon sens du jeu, comme vous avez pu le constater sur la séquence de mon deuxième but", a commenté Plekanec.

Pacioretty a dirigé une passe transversale vive et précise à Plekanec, qui s'est avancé avant de décocher un puissant tir.

En voir plus