Skip to main content

La nouvelle équipe junior choisit un nom on ne peut plus simple - le Junior

LNH.com @NHL

MONTREAL - L'équipe de la LHJMQ qui s'installera à Montréal la saison prochaine a choisi un nom on ne peut plus simple, soit le Junior de Montréal.

L'appellation a été rendue officielle lors d'une conférence de presse, lundi, où l'on a aussi dévoilé l'uniforme blanc et bourgogne que portera l'équipe.

La formation, récemment achetée par l'homme d'affaires montréalais Farrell Miller, évoluait depuis 2005 à St. John's, sous le nom des Fog Devils.

"C'est un nom qui évoque l'histoire, et il est difficile d'en trouver un autre ayant le même effet, a mentionné Miller, en présence de l'équipe au complet. Montréal est la meilleure ville de hockey au monde."

"Vous n'avez pas besoin de vous appeler les Lions ou un autre animal. Nous avons fait beaucoup de recherche, et la plupart des gens voulaient ce nom-là."

Le chandail du Junior aura le mot "Montréal" écrit sur le devant, avec une rondelle faisant office d'accent aigu. Miller a dit que l'équipe recherchait une allure classique.

L'uniforme ressemble beaucoup à celui des Maroons de Montréal, à l'exception de la grosse lettre "M" sur le devant. Les Maroons ont remporté deux fois la coupe Stanley avant de mettre fin à leurs opérations en 1938, lors de la Grande Dépression.

Après la disparition des Canadiens juniors de Montréal, en 1972, il y a eu des équipes appelées le Junior de Montréal et le Junior de Verdun. Le Rocket, la dernière équipe de Montréal dans le circuit junior majeur, a pris la direction de l'Ile-du-Prince-Edouard il y a cinq ans.

La nouvelle équipe jouera à l'Auditorium de Verdun, pas très loin du centre-ville de Montréal. L'aréna de 4200 places, bâti dans les années 1930, doit faire l'objet de rénovations majeures à partir du mois de mai.

Sans donner de chiffres, Miller a avancé que les billets de saison se vendaient à bon rythme, et qu'il s'attendait à ce que l'équipe joue à guichets fermés. Des plans existent prévoyant l'ajout de sièges à Verdun ou la construction d'un nouvel aréna, qui pourrait contenir jusqu'à 10 000 sièges.

Miller a payé 3,1 millions $ pour les Fog Devils, qui éprouvaient des problèmes aux guichets depuis leur arrivée dans le circuit junior québécois comme équipe d'expansion, en 2005.

"Je crois que ça va fonctionner (à Montréal), a dit Miller. Le hockey junior est un produit très excitant, et ce n'est pas tout le monde qui peut payer 100 $ pour aller au Centre Bell (voir les Canadiens).

"Les gens peuvent aller voir de l'excellent hockey pour 15 $. Et à chaque année, il y a la grande visibilité apportée par le championnat mondial junior et la Coupe Memorial. Il y a de très belles opportunités pour le hockey junior."

En voir plus