Skip to main content

La mont?e du plafond salarial fait ?voluer le paysage ?conomique de la LNH

LNH.com @NHL

ST. PAUL, ?tats-Unis - La LNH continue son ?volution ?conomique.

L'an dernier, le plafond salarial semblait avoir tu? le march? des ?changes. De nombreux joueurs d'impact ?taient disponibles au cours de la saison morte, mais aucune ?quipe ?tait pr?te ou ?tait en mesure de prendre en charge les contrats faramineux.

?a ne semble plus ?tre le cas, comme on a pu le voir au cours des derniers jours lors du rep?chage de la LNH.

Puisque le plafond salarial augmentera encore de cinq millions $ US pour la saison 2011-2012 — tout comme le plancher salarial — le march? des ?changes a ?t? tr?s actif et certains joueurs que l'on pensait impossible ? ?changer ont trouv? preneur. Cela pourrait aussi avoir un impact lors de l'ouverture du march? des joueurs autonomes, plus tard cette semaine.

?C'est une situation particuli?re pr?sentement, a not? le directeur g?n?ral des Coyotes de Phoenix, Don Maloney, samedi au Xcel Energy Center. Honn?tement, je ne sais pas ce qui va se passer le 1er juillet. Ce sera peut-?tre compl?tement fou et les ?quipes qui ont de l'argent ? d?penser vont peut-?tre s'?clater.?

Les ?quipes qui pourront d??penser au cours de la saison morte ne seront pas seulement celles qui d??pensent habituellement pr??s de la limite permise par le plafond salarial.

Les Panthers de la Floride doivent d??penser pr??s de 25 millions $ pour respecter le plancher salarial de 48,3 millions $ — m??me apr??s avoir acquis les services du d??fenseur Brian Campbell et son salaire annuel de 7,142 millions $ des Blackhawks de Chicago. Le d.g. des Panthers, Dale Tallon, avait consenti ce contrat ?? Campbell alors qu'il ??tait ?? la t??te des Hawks et il croit que son acquisition rendra son ??quipe meilleure.

??C'est comme ??a que je vois ??a, affirme-t-il. Je ne fais pas ??a (l'??change pour Campbell) afin d'atteindre le plancher salarial, je le fais pour am??liorer l'??quipe. Point final.??

Selon le site web capgeek.com, 18 ??quipes se retrouvent pr??sentement sous le plancher salarial, mais certaines d'entre elles le respecteront quand elles auront conclu des ententes avec leurs joueurs autonomes avec compensation.

En raison de cette nouvelle r??alit??, des joueurs comme Wade Redden, Jeff Finger et Sheldon Souray pourraient bien revenir dans la LNH apr??s avoir ??t?? renvoy??s dans les mineures.

Apr??s quelques saisons au cours desquelles il ??tait presque impossible d'effectuer des ??changes ?? cause des contraintes du plafond salarial, les ??quipes semblent enfin ??tre en mesure de s'entendre. Certaines formations tentent de gagner de la flexibilit?? en se d??barrassant de contrats importants (Calgary, Chicago), alors que d'autres sont plus que contentes de recevoir des joueurs talentueux.

C'est aussi le cas quand le talent vient en compagnie d'un engagement ?? long terme, comme l'ont d??montr?? les acquisitions de Mike Richards (qui doit recevoir 51,6 millions $ au cours des neuf prochaines ann??es) par les Kings de Los Angeles, et de Jeff Carter (qui touchera 58 millions $ en 11 ans) par les Blue Jackets de Columbus.

M??me une clause de non-??change n'est plus une barri??re. Deux des joueurs qui ont ??t?? ??chang??s au cours des derniers jours ont accept?? une transaction, probablement ?? contrecoeur.

C'est particuli??rement difficile quand un joueur a accept?? un contrat ?? rabais afin de rester avec une ??quipe, mais qu'il doit finalement ??couler une partie du contrat — ou son ensemble — ailleurs. C'est le cas de Richards, Carter et Robyn Regher, des Flames de Calgary.

Certaines ??quipes ont obtenu du succ??s depuis l'instauration du plafond salarial en r??ussissant ?? faire signer des contrats ?? rabais ?? leurs joueurs vedettes. Cela force les autres joueurs de la formation ?? accepter moins d'argent afin de respecter l'??chelle salariale au sein de l'??quipe. Les Canucks de Vancouver ont r??ussi cela quand Daniel et Henrik Sedin ont accept?? des contrats raisonnables qui repr??sentent 6,1 millions $ dans le calcul du plafond salarial. Cela devrait cr??er un effet de loyaut?? entre l'??quipe et les joueurs.

??Nous avons l'impression d'avoir un pacte avec les joueurs, c'est-??-dire qu'ils acceptent moins d'argent pour jouer avec notre ??quipe et nous leur indiquons que nous allons les garder avec nous, a expliqu?????? Laurence Gilman, assistant au d.g. des Canucks. Malgr?????? tout, les choses changent. Parfois elles changent aux yeux du joueur et parfois aux yeux de l'??????quipe.

??????Les entra??????neurs changent, la philosophie de l'??????quipe change et quand un joueur et une ??????quipe acceptent une entente ?????? un certain moment, les choses seront peut-??????tre diff??????rentes deux, trois, quatre, cinq ans plus tard. C'est une 'business' qui ??????volue rapidement.??????

??????a semble encore plus vrai pr??????sentement.

En voir plus