Skip to main content

La mission des Blues s'amorce jeudi

Ils tenteront d'éviter l'élimination pour la première fois des présentes séries face aux Predators

par Shawn P. Roarke @sroarke_nhl / Directeur de la rédaction NHL.com

ST. LOUIS - Le mandat des Blues de St. Louis est simple.

Le vétéran ailier droit Scott Upshall en a expliqué les grandes lignes en entrevue avec les médias mercredi, environ 13 heures après avoir encaissé un dur revers, qui a mis les siens dans de beaux draps dans leur série de deuxième ronde face aux Predators de Nashville.

 

La défaite de 2-1 a permis aux Predators de prendre une avance de 3-1 dans la série. Une autre victoire et les Predators vont accéder à la finale d'Association pour la première fois dans leur histoire.

Le match no 5 aura lieu vendredi au Scottrade Center (20h HE; NBCSN, CBC, TVA Sports) et les Blues feront face à l'élimination pour la première fois des présentes séries.

« C'est le moment pour nous d'élever notre jeu et d'être meilleurs, d'élever la barre et d'être une bonne équipe de hockey, a dit Upshall, qui a joué 52 matchs éliminatoires et qui a atteint la finale d'Association à trois reprises, sans jamais participer à la Finale de la Coupe Stanley. Nous devons être une bonne équipe vendredi. »

Mais d'où cela proviendra-t-il?

De chacun des joueurs dans le vestiaire des Blues, selon Upshall.

Il joue au hockey depuis assez longtemps, lui qui a ironiquement fait ses débuts dans la LNH avec les Predators au cours de la saison 2002-03, pour comprendre que les probabilités de gagner trois matchs de suite sont minces. Pour lui, ce ne sont pas les probabilités, c'est la possibilité. Oublions le passé, a-t-il dit mardi, et faisons en sorte que le moment présent soit meilleur.

« Ce ne sera pas seulement une ou deux personnes, ce sera à tout le monde de profiter de l'expérience », a dit Upshall.

Cette expérience a commencé mercredi à l'entraînement avec quelques rencontres et une séance optionnelle.
L'entraîneur Mike Yeo a indiqué qu'il voulait regrouper ses joueurs et oublier le match de mardi, recommencer à zéro pour le cinquième duel.

« Le fait de jouer au hockey à ce moment de l'année, c'est très bien, a-t-il dit. Tout ce que nous avons à faire, c'est de se préparer pour un match en ce moment. »

En voir plus