Skip to main content

La LNH veut avoir un calendrier d'événements récurrents outre-mer

La LNH mettra l'accent sur les marchés européens avec de bonnes infrastructures de hockey pour y tenir des matchs de saison régulière dans le futur

par Dan Rosen drosennhl / Journaliste NHL.com

STOCKHOLM - La Série globale SAP 2017 de la LNH pourrait être le début d'une autre longue présence de la LNH dans les marchés européens pour tenir des matchs de saison régulière, une initiative semblable à NHL Premiere, qui s'est tenu de 2007 à 2011.

« Notre vision est d'établir une présence régulière et prévisible avec nos événements internationaux », a mentionné le commissaire de la LNH Gary Bettman, avant le premier des deux matchs de la Série globale entre l'Avalanche du Colorado et les Sénateurs d'Ottawa au Ericsson Globe, vendredi.

Les Sénateurs et l'Avalanche s'affronteront à nouveau samedi (19h HE, NHLN, SN, RDS, ALT, NHL.TV)

« Même si nous avons présentement des ententes mondiales de commandites, de publicités et d'accréditations, afin de vraiment développer le sport à l'échelle internationale, nous nous devons d'assurer une présence régulière avec des événements. C'est bien pour nos partisans de l'extérieur de l'Amérique du Nord qui suivent les activités de la LNH et ça encourage le développement de joueurs de niveau international, la Suède étant un bel exemple », a expliqué Bettman.

« La stratégie internationale ne fonctionne pas sans la tenue d'événements majeurs, que ce soit des matchs hors-concours contre des équipes locales, des rencontres de présaison, des parties de saison régulière, des ateliers de hockey et plus encore. C'est quelque chose que nous faisons en étroite collaboration avec l'Association des joueurs. Nous espérons établir un calendrier régulier et prévisible. »

Les rencontres de la Série globale sont les 27e et 28e matchs de saison régulière tenus outre-mer. La LNH a joué des parties à Londres, Stockholm, Prague, Helsinki et à Berlin durant NHL Premiere. Elle a auparavant disputé des matchs à Tokyo et Saitama au Japon.

Le commissaire a affirmé que la Ligue se concentrerait sur les marchés européens avec de solides infrastructures de hockey pour la tenue de prochaines rencontres de saison régulière. Selon lui, amener la LNH dans de tels marchés ne peut qu'augmenter l'intérêt des partisans envers la Ligue, en plus de contribuer au développement de joueurs de niveau international.

Bettman a d'ailleurs parlé de la Suède comme d'un bon exemple. Il a dit que 10% des joueurs actifs dans la LNH sont natifs de Suède et que plus de 300 Suédois ont disputé un total combiné de 90 000 matchs de saison régulière dans LNH. Ces derniers ont joué approximativement 8000 matchs en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Ils montrent aussi un total d'environ 15 000 buts et 30 000 assistances.

Cela dit, le commissaire adjoint de la LNH Bill Daly a mentionné qu'il faut du temps pour évaluer le niveau de succès des matchs joués en Europe, parce que la Ligue n'a pas pour objectif principal de faire de l'argent avec ces événements.

« Je ne suis pas certain qu'il y ait une façon de déterminer l'impact immédiat que nous avons, a expliqué Daly. Bien sûr, on cherche à savoir d'abord et avant tout s'il y a assez d'engouement pour le match pour vendre tous les billets et si les billets sont vendus aux bons prix. Je pense que nous avons été capables de le faire avec ces deux rencontres. »

Daly a dit que la demande pour les deux parties de la Série globale à Stockholm était supérieure à celle des matchs de 2011, qui avaient mis en vedette Henrik Lundqvist et les Rangers de New York qui affrontaient les Ducks d'Anaheim et les Kings de Los Angeles.

« Ça me surprend quelque peu, a mentionné Daly. Le fait que, en six ans, nous soyons devenus plus populaires a beaucoup à voir avec notre contenu suédois et l'augmentation de joueurs natifs de Suède dans la LNH. Je pense aussi que notre stratégie globale fonctionne et que si nous continuons de l'appliquer, notre produit continuera de se développer. »  

Daly a aussi affirmé que la LNH aurait de l'intérêt à présenter des matchs présaison dans des marchés plus petits d'Europe qui présentent des opportunités de développement. Durant les années de NHL Premiere, des équipes ont joué des parties préparatoires contre des équipes locales d'Autriche, de Suisse, de Slovaquie, d'Allemagne, d'Irlande, de Russie, de Lettonie et dans de plus petites villes en Suède, République Tchèque et Finlande.

« Je pense qu'un juste mélange de matchs présaison et de saison régulière est la bonne formule à adopter », ajouté Daly.

Il a aussi dit que la Ligue retournera probablement en Chine l'an prochain pour deux autres matchs présaison. Les Canucks de Vancouver et les Kings de Los Angeles ont joué deux rencontres préparatoires dans le cadre des matchs en Chine 2017 présentés par O.R.G. Packaging, à Shanghai le 21 septembre et à Pékin le 23 septembre.

« Nous avons été très satisfaits des matchs et de leurs résultats, donc on voudrait y retourner. Rien n'est encore officiel, mais nous travaillons avec l'Association des joueurs pour amener deux autres équipes là-bas l'an prochain. »

En voir plus