Skip to main content

La LNH se concentre sur un calendrier 2017-18 sans JO

Gary Bettman affirme qu'il n'y a rien de nouveau dans le dossier de la participation de la LNH aux Jeux olympiques de 2018

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

BOCA RATON, Floride - La LNH met l'accent sur un calendrier 2017-18 excluant une participation aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, a déclaré mercredi le commissaire de la LNH Gary Bettman.

Ça pourrait changer « si quelque chose de significatif se produit à un moment donné », a précisé le commissaire Bettman.

Mais aucune réunion n'est planifiée entre la LNH et l'Association internationale olympique, la Fédération internationale de hockey sur glace ou l'Association des joueurs de la LNH.

« Il n'y a absolument rien de nouveau, a mentionné le commissaire Bettman à l'issue de la dernière réunion des directeurs généraux en Floride.

« Les équipes ont le sentiment que ça vient perturber grandement le déroulement de la saison. On invoque la fatigue, il y a du négativisme autour du sujet. »

Les joueurs de la LNH ont pris part aux cinq dernières olympiades d'hiver. Avec le temps, les propriétaires ne voient que peu -- ou pas du tout -- d'avantages à interrompre les activités de la ligue pendant quelques semaines afin de permettre à leurs joueurs de participer à un tournoi qui n'est pas le leur, particulièrement quand les JO se déroulent outre-mer.

Bettman a indiqué que le LNH n'imposera pas de date limite à laquelle une entente doit être conclue entre les parties.

Interrogé à savoir comment le dossier pourrait progresser, il a répondu : « Vous devez discuter avec les gens impliqués. Dans le moment, il n'y a rien sur lequel nous pouvons plancher. Il n'y a pas d'entente en vue. »

L'adjoint au commissaire Bill Daly a indiqué qu'il n'a pas eu d'échanges avec l'Association des joueurs de la LNH (AJLNH) afin de clarifier le statut des joueurs qui désireraient prendre part aux JO sur une base personnelle.

« Ils sont liés par contrat, ils ne peuvent pas », a-t-il réagi.

Les dirigeants du hockey suédois, qui ont rencontré les directeurs généraux afin de partager leur modèle de développement, ont dit souhaiter la présence des joueurs de la LNH aux JO parce que les meilleurs joueurs suédois pourraient représenter le pays, mais également parce qu'on n'aurait pas à interrompre les activités de la ligue élite du pays.

« Notre calendrier est très chargé. Ce serait difficile de prendre une pause », a souligné Jorgen Lindgren, chef de la direction de la Ligue élite suédoise.

Lindgren a indiqué que la ligue a élaboré deux ébauches de calendrier.

« Nous comprenons les problèmes auxquels la LNH fait face », l'interruption du calendrier, la perte d'argent et tout le reste, a dit Tommy Boustedt, secrétaire général de la Fédération suédoise de hockey. « C'est un dossier compliqué. 

« Mon opinion c'est que le CIO doit réaliser que le hockey est la plus importante discipline sportive aux Jeux d'hiver. Les dirigeants devraient avoir le hockey en plus grande estime. »

Advenant que les joueurs ne prennent pas part aux Jeux de PyeongChang, ça n'écarte pas pour autant la possibilité du retour de la LNH aux Jeux de Pékin en 2022.

« Les occasions d'affaires sont un peu plus grandes pour les JO en Chine, a reconnu Daly. L'interruption n'est pas différente, mais l'analyse du dossier pourrait l'être. »

 

En voir plus