Skip to main content

La LNH ratifie la Déclaration de principes

Pas moins de 17 organisations de hockey s'engagent à respecter des principes pour valoriser davantage le sport

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

NEW YORK - Les 17 organisations de hockey qui ont élaboré et ratifié la Déclaration de principes mercredi avaient quelqu'un comme Philip Bannerman à l'esprit lors de leurs travaux.

Bannerman, 13 ans, joue au hockey depuis neuf ans à Harlem. Il affirme avoir appris les valeurs du travail d'équipe et de l'esprit sportif grâce au hockey. Il ajoute aussi avoir appris à bien répartir son temps entre l'école et le hockey pour vivre des expériences positives dans les deux sphères.

L'objectif de la Déclaration de principes est de faire en sorte que l'expérience de Philip soit la norme pour tous les garçons et toutes les filles, de n'importe où dans le monde, qui décident de chausser les patins.

« Il faut créer la meilleure expérience familiale de hockey possible », a déclaré Pat LaFontaine, le vice-président de la LNH au développement du hockey et aux affaires communautaires qui a été l'un des principaux artisans de la Déclaration de principes. « Et c'est destiné aux amateurs et aux jeunes hockeyeurs de tous âges. »

Parmi ces principes, il y a celui voulant que le hockey constitue une expérience familiale agréable; la reconnaissance du rôle majeur du hockey dans le développement de la personnalité et des habiletés sociales; les bénéfices découlant de la pratique de sports différents; et l'aspect inclusif du hockey, sans distinction de race, de religion, de sexe, d'orientation sexuelle et de statut socioéconomique.

Seth Jones, le défenseur des Blue Jackets de Columbus, est le fils d'un joueur de basketball professionnel, mais il a mentionné que dès qu'il a commencé à jouer à un très jeune âge, les valeurs associées au hockey l'ont toujours attiré et il continue de les appliquer dans sa vie personnelle et au cours de sa carrière dans la LNH.

« Le cœur de la [Déclaration de principes], c'est ce que ce sport nous enseigne, a-t-il indiqué. Pour moi, c'est la discipline, la gestion du temps et ce genre de choses… [Le hockey] nous enseigne plusieurs choses différentes, comme le respect. La culture de notre sport est incomparable. »

Jones, de même que le centre des Oilers d'Edmonton Connor McDavid, le gardien des Golden Knights de Vegas Marc-André Fleury et le défenseur des Rangers de New York Ryan McDonagh, se sont joints à LaFontaine pour discuter de ces principes à l'émission de télévision Today sur le réseau NBC. Les animateurs Matt Lauer et Savannah Guthrie en ont profité pour lancer des balles en direction de Fleury sur une patinoire de hockey improvisée sur la place devant le Rockefeller Center à Manhattan.

Les joueurs de la LNH ont aussi eu l'occasion de jouer une partie amicale avec de jeunes joueurs des organisations Ice Hockey in Harlem et Hockey in New Jersey.

« Pour une initiative comme celle-là, qui vise à développer le sport chez les jeunes, c'est important de s'assurer qu'on le fait de la bonne façon et avec les bonnes valeurs en tête, a révélé McDonagh. C'est essentiel. C'est formidable de voir les jeunes jouer comme ça, en plein centre-ville, et s'amuser par une belle journée. »

La création de la Déclaration de principes a commencé en 2015 dans le but d'attirer plus de jeunes vers le hockey. Puis, elle a pris de l'ampleur à la suite des commentaires de la communauté du hockey lors des deux sommets Hockey SENSE tenus à Toronto pendant la Coupe du monde de hockey 2016.

Plus les idées progressaient, plus le nombre d'organisations souhaitant y participer augmentait. Ainsi, des organisations de hockey de partout ont été mises à contribution, allant de la LNH à l'Association des joueurs de la LNH, en passant par USA Hockey, Hockey Canada, la Fédération internationale de hockey sur glace, la Ligue canadienne de hockey, la United States Hockey League et la NCAA.

« Historiquement, il y a probablement eu trop de fragmentation », a affirmé Gary Bettman, le commissaire de la LNH. « Très tôt lors de nos conversations, on a réalisé qu'on jugeait tous notre sport pratiquement de la même façon, surtout en ce qui a trait aux valeurs. C'est grâce à la détermination et au travail de Pat LaFontaine que tout le monde a pu se réunir dans une même pièce pour discuter du sport et c'est ce qui nous a menés ici. »

Chacune des 17 organisations participantes possède des plans pour accroître sa base d'amateurs, mais la Déclaration de principes représente un premier effort concerté pour elles et cela leur permettra de partager leurs meilleures pratiques.

« Plusieurs d'entre nous ont travaillé ensemble sur différents projets au fil des ans », a mentionné Pat Kelleher, le directeur général de USA Hockey. « Mais réunir tout le monde, sous l'impulsion de la LNH, et faire travailler tout le monde dans la même direction, c'est ce qui fait une grande différence. Notre message est transmis à tous les membres de USA Hockey, et ils sont plus d'un million. Quand ce message est repris par la LNH, [l'Association des joueurs] et tous ceux qui ont participé à la Déclaration de principes, ça renforce ce que l'on fait sur le terrain. »

Peu importe si Bannerman devient un joueur étoile ou non, le but est que lui et tous les garçons et les filles comme lui dans le monde continuent de jouer au hockey.

« Chaque joueur veut devenir aussi bon qu'il le peut, mais il faut aussi reconnaître qu'il y a une place pour chacun, pour chaque garçon ou chaque fille, peu importe son talent, a ajouté Kelleher. Nous voulons les faire participer à notre sport parce que nous croyons que ça pourrait être l'activité la plus importante de leur vie. »

Pour LaFontaine, le dévoilement de la Déclaration de principes, et de son site Web ThisIsHockey.org n'est que le début d'une vaste initiative visant à former de meilleurs joueurs de hockey et de meilleures personnes grâce aux habiletés sociales acquises par l'entremise du sport.

« Ce qui est très puissant, et ce qui explique pourquoi je suis si fier de faire partie de la grande famille du hockey, c'est ce que ce sport signifie pour chacun, ce que chacun ressent pour lui et la passion qu'il nourrit, a-t-il expliqué. Collectivement, en travaillant ensemble, je crois que ça relève la barre. En collaborant ainsi, on a optimisé nos efforts pour évaluer comment on va progresser pour le bien-être et la pérennité de la communauté du hockey.

« Ce sport nous a beaucoup donné et maintenant, c'est à notre tour de donner. Cette collaboration de toute la communauté du hockey est de bon augure pour le bien-être et la pérennité de notre sport. Dès demain, il faudra faire valoir ces principes, vivre selon ces principes, s'entraider et travailler ensemble pour défendre ces principes. »

En voir plus