Skip to main content

La LNH impose une amende de 10 000 $ à l'entraîneur des Sabres Lindy Ruff

LNH.com @NHL

OTTAWA (PC) - La LNH a imposé une amende de 10 000 $ US à l'entraîneur-chef des Sabres de Buffalo, Lindy Ruff, à la suite du rôle qu'il a joué dans les événements qui ont mené à la bagarre générale entre ses joueurs et ceux des Sénateurs d'Ottawa, jeudi dernier.

La ligue a donné l'amende après que Colin Campbell, le directeur des opérations hockey de la LNH, eut rencontré Ruff, le directeur général des Sabres Darcy Regier, l'entraîneur des Sénateurs Bryan Murray et le dg de la formation d'Ottawa John Muckler, lors de rencontres distinctes.

Campbell n'a imposé aucune suspension.

Réagissant au coup de coude asséné par Chris Neil à l'attaquant des Sabres Chris Drury, Ruff a délégué les durs à cuire Andrew Peters, Patrick Kaleta et Adam Mair sur la patinoire lors d'une mise en jeu, face à Dany Heatley, Jason Spezza et Mike Comrie des Sénateurs.

Par la suite, Ruff a reconnu qu'il avait dit à ses joueurs de s'en prendre à leurs opposants.

Drury a subi ce qu'on croit être une commotion cérébrale, en plus d'une coupure au front qui a nécessité 20 points de suture, résultat de sa chute sur la glace après avoir été frappé par derrière par Neil.

Neil, qui n'a pas écopé de pénalité sur le jeu, a insisté pour dire qu'il s'agissait d'une mise en échec légale. Ruff s'est plaint aux arbitres que Neil avait utilisé son coude.

Les Sabres ont remporté le match 6-5 en fusillade. Les deux équipes avaient de nouveau rendez-vous samedi soir à Ottawa, cette fois en présence de Campbell.

En voir plus