Skip to main content

La LNH choisit de ne pas se retirer de la convention collective

L'Association des joueurs a jusqu'au 15 septembre pour décider si elle met fin à l'entente, qui doit arriver à échéance en 2022

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

La LNH ne va pas exercer son droit de rouvrir la convention collective la saison prochaine, a annoncé la Ligue vendredi.

La convention collective actuelle, une entente de 10 ans qui a été ratifiée en janvier 2013, arrive à échéance le 15 septembre 2022. La LNH et l'Association des joueurs de la LNH ont toutefois l'option d'annoncer en septembre 2019 qu'elles souhaitent rouvrir la convention collective. En exerçant cette option, la date d'échéance de la convention collective serait devancée au 15 septembre 2020, si les deux parties ne parviennent pas avant cette date à s'entendre sur une prolongation de celle-ci.

La LNH avait jusqu'au 1er septembre afin de fournir un avis écrit qu'elle exerçait son option de se retirer des deux dernières années de la convention collective. Maintenant que la Ligue a décliné cette option, l'AJLNH a jusqu'au 15 septembre pour aviser qu'elle met prématurément fin à l'entente. 

« En fonction de l'état actuel de notre sport et de son volet commercial, la LNH croit qu'il est essentiel de continuer à bâtir sur le momentum que nous avons créé avec les joueurs, et par conséquent, nous n'allons pas exercer notre option de rouvrir la convention collective. Nous sommes plutôt prêts à voir la convention collective actuelle demeurer en place pour la totalité de sa durée prévue, soit trois autres saisons, ce qui nous mènera à la conclusion de la campagne 2021-22. Nous espérons qu'une période de paix syndicale continue et prolongée nous permettra de faire croître encore davantage notre sport, et profitera à toutes les parties concernées : les joueurs de la LNH, les équipes, nos partenaires commerciaux et, surtout, nos partisans.

« Dans toutes les conventions collectives, les parties peuvent toujours trouver des éléments qui ne les satisfont pas et qu'elles aimeraient modifier. C'est certainement vrai du point de vue de la Ligue. Cependant, notre analyse de la situation montre clairement que les bénéfices de poursuivre nos activités selon les modalités de la convention collective actuelle - tout en travaillant conjointement avec l'Association des joueurs afin de régler nos différends respectifs - surpassent de loin les conséquences perturbatrices qui découleraient de sa résiliation au terme de la prochaine saison. »

La Ligue et l'AJLNH se sont rencontrées souvent au cours de la saison morte afin de discuter d'une possible prolongation de la convention collective, et les deux parties ont l'intention de poursuivre ces rencontres. Les deux parties ont indiqué que les pourparlers avaient été productifs et cordiaux. 

Même si l'AJLNH décide avant le 15 septembre de rouvrir la convention collective, les deux parties auront une année afin de négocier une nouvelle entente, que ce soit sous la forme d'une nouvelle convention collective, ou en repoussant la date d'échéance de la convention collective actuelle.

La LNH a dû annuler des matchs en raison de conflits de travail avant de ratifier les trois dernières conventions collectives, ce qui inclut la perte de la totalité de la saison 2004-05, ainsi que les trois premiers mois de la saison 2012-13.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.