Skip to main content

La LNH annonce l'équipe d'étoiles des recrues pour la saison 2017-18

Saros, Butcher, McAvoy, Keller et Boeser rejoignent le gagnant du trophée Calder, Mathew Barzal

par Relations publiques de la LNH @PR_NHL

LAS VEGAS -- La Ligue nationale de hockey a annoncé la composition de l'équipe d'étoiles des recrues pour la saison 2017-18. 

Les trois finalistes pour l'obtention du trophée Calder, remis à la meilleure recrue dans la LNH, en font partie: les attaquants Mathew Barzal, des Islanders de New York, Brock Boeser, des Canucks de Vancouver, et Clayton Keller, des Coyotes de l'Arizona.

Les autres membres de l'équipe d'étoiles des recrues de la LNH sont les défenseurs Will Butcher, des Devils du New Jersey, et Charlie McAvoy, des Bruins de Boston, ainsi que le gardien des Predators de Nashville, Juuse Saros.

Le vote a été tenu par l'Association des journalistes de hockey professionnels à la fin de la saison régulière. Voici un résumé de la magnifique saison de chaque membre de l'équipe d'étoiles des recrues:

GARDIEN

Juuse Saros, Predators de Nashville
Saros, un choix de quatrième ronde (no 99) au repêchage 2013 de la LNH, a compilé une fiche de 11-5-7 avec une moyenne de buts alloués de 2,44, un pourcentage d'arrêts de ,925 et trois blanchissages en 26 matchs pour aider les Predators à remporter le trophée des Présidents et un titre de section pour la première fois de l'histoire de la concession. Il a mené tous les gardiens recrues au chapitre de la moyenne des buts alloués, du pourcentage d'arrêts et des jeux blancs.

DÉFENSEURS (par ordre alphabétique)

Will Butcher, Devils du New Jersey
Butcher, sélectionné en cinquième ronde (no 123) par l'Avalanche du Colorado au repêchage 2013 de la LNH, a mené tous les défenseurs recrues avec 39 aides et 44 points en 81 rencontres. Ses 39 mentions d'assistance représentaient un record de concession pour un défenseur recrue, dépassant les 38 passes récoltées par Barry Beck en 1977-78 (avec les Rockies du Colorado), et le 13e meilleur total dans l'histoire de la LNH pour un défenseur recrue.

Charlie McAvoy, Bruins de Boston
McAvoy, le 14e choix au total du repêchage 2016 de la LNH, a occupé le troisième rang parmi toutes les recrues avec un différentiel de plus-20 en menant les défenseurs de première année au chapitre de temps d'utilisation total (1395:17) en seulement 63 matchs. Il a également fini parmi les cinq premiers parmi les arrières recrues pour les buts (4e; sept), les aides (3e; 25) et les points (4e; 32).

ATTAQUANTS (par ordre alphabétique)

Mathew Barzal, Islanders de New York
Barzal, le 16e choix au total du repêchage 2015 de la LNH, a mené toutes les recrues avec 85 points (22 buts) en 82 matchs, 20 points de plus que son plus proche poursuivant. Il est devenu la septième recrue dans l'histoire de la ligue à inscrire au moins 20 buts et 60 aides dans une seule saison, et la première à réaliser l'exploit depuis Sidney Crosby en 2005-06 avec les Penguins de Pittsburgh. Barzal, qui a également mené les recrues au chapitre des aides (63), des aides en avantage numérique (22) et des points en avantage numérique (27), est devenu la deuxième recrue dans l'histoire de la LNH à réussir trois matchs de cinq points en une seule campagne, et la première depuis Joe Malone, qui a réalisé l'exploit avec les Canadiens de Montréal dans la toute première saison de la LNH (1917-18).

Brock Boeser, Canucks de Vancouver
Boeser, le 23e choix au total du repêchage 2015 de la LNH, s'est classé au deuxième rang parmi les recrues avec 29 buts et au cinquième rang avec 55 points, malgré le fait qu'il n'a disputé que 62 rencontres. Il a également fini parmi le top-5 au chapitre des buts en avantage numérique (1er; 10), du pourcentage de tirs (2e; 16,2 pour cent), des points en avantage numérique (2e; 23), des aides en avantage numérique (é-4e; 13) et des buts gagnants (é-5; quatre). L'Américain, qui a remporté l'épreuve du Tir le plus précis Honda avant d'être nommé joueur par excellence au Match des étoiles Honda 2018 de la LNH en janvier, est le cinquième joueur des Canucks à être nommé sur l'équipe d'étoiles des recrues et le premier depuis Mattias Ohlund en 1997-98.

Clayton Keller, Coyotes de l'Arizona
Keller, le septième choix au total du repêchage 2016 de la LNH, a fini au deuxième rang parmi les recrues avec 65 points (23 buts) en participant à tous les 82 matchs de la saison. Ses 65 points représentent le meilleur total par une recrue des Coyotes depuis l'arrivée du club en Arizona en 1996-97, et le cinquième meilleur total dans l'histoire de la concession. Keller a fini au moins cinquième parmi les recrues au chapitre des tirs au but (1er; 212), des aides (2e; 42), des aides en avantage numérique (3e; 14), des buts en avantage numérique (é-4; six), des points en avantage numérique (4e; 20) et des buts (5e; 23).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.