Skip to main content

Cher père Noël, deuxième partie

Encore cette année, LNH.com a obtenu en primeur la liste des cadeaux que les équipes de l'Association de l'Ouest ont demandés au père Noël

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Les lutins connaissent si bien la recette que nous utilisons pour les convaincre de nous communiquer ces primeurs - anonymement, bien sûr - qu'ils ne tentent plus de nous résister ; si bien que nous sommes en mesure, cette année, de vous présenter, avec plus de détails que jamais, la liste secrète des cadeaux que chacune des équipes de la LNH a demandés au père Noël. En fait, cette liste est si complète que nous en avons tiré un dossier en deux parties. Aujourd'hui, les souhaits des équipes de l'Association de l'Ouest. 

À LIRE AUSSI : Cher père Noël, première partie | Les joueurs partagent leurs souvenirs des fêtes avec LNH.com

Ducks d'Anaheim : Un jeu de puissance, s'il vous plait, père Noël. Nous sommes les meilleurs dans la LNH pour le pourcentage de mises en jeu remportées en avantage numérique, et pourtant, nous ne marquons même pas dans 15 pour cent de nos occasions en attaque à cinq. Prière de nous livrer le chaînon manquant.

Coyotes de l'Arizona : Que Taylor Hall découvre les joies de l'hiver en Arizona et décide de revenir avec nous pour la saison prochaine et les suivantes aussi. Et la santé aussi - la santé de Taylor, mais aussi celle de Darcy Kuemper.

Video: ARI@DET: Hall décoche un boulet dans la lucarne

Flames de Calgary : Qu'on arrête de donner des buts en désavantage numérique à l'adversaire. Sept jusqu'ici cette saison, on ne peut pas dire que c'est un chiffre chanceux.

Blackhawks de Chicago : Nous aimerions redevenir dominants à domicile, père Noël. Il y a une époque où jouer au United Center représentait quelque chose d'intimidant. Mais une fiche de plus ou moins ,500 à la maison, comme c'est le cas à l'heure actuelle, ça ne transmet pas ce message-là du tout. Et la santé. La santé pour tous nos joueurs blessés, pour tous nos joueurs en santé aussi, mais la santé surtout pour Andrew Shaw, afin qu'il se remette bien de sa commotion cérébrale. 

Avalanche du Colorado : Le trophée Calder à Cale Makar. Il était d'ailleurs bien parti avant sa blessure. Mais en fait, notre souhait pour Cale, ce serait surtout la santé, avant le Calder. Pour qu'il ne rate pas trop de matchs en raison de blessures comme il l'a fait récemment et qu'il puisse connaître une carrière qui sera longue et prospère.

Video: COL@CHI: Makar fait mouche en AN

Stars de Dallas : Le Alexander Radulov des deux dernières saisons, s'il vous plait.

Oilers d'Edmonton : Un défenseur offensif vedette pour appuyer notre supervedette à l'attaque. Un John Carlson, genre. Ou une réincarnation du Paul Coffey des années 1980? Faites ce qui est le plus facile pour vous, père Noël!

Kings de Los Angeles : N'importe quoi, sauf une vedette vieillissante qui a passé les dernières années à jouer dans la KHL…

Wild du Minnesota : Donnez-nous la capacité de mieux protéger nos avances après deux périodes, père Noël. Le tiers du temps, ça se conclut en défaite. Et la santé pour Mikko Koivu, en espérant que son retour au jeu prévu pour bientôt aura effectivement lieu bientôt, mais aussi pour Jason Zucker et nos autres blessés. Parce qu'accéder aux séries, ce n'est vraiment pas facile de nos jours. Ça va vraiment nous prendre tout notre monde.

Video: EDM@MIN: Zucker bat Smith d'un beau tir du revers

Predators de Nashville : Une copie du jeu-questionnaire « Weber ou Subban ? » Maintenant que nous ne sommes plus impliqués émotivement, nous trouvons ça bien rigolo comme jeu. Et la santé pour Viktor Arvidsson. 

Sharks de San Jose : Des outils pour scier le cadenas qui semble avoir barré notre fenêtre d'opportunité, père Noël.

Blues de St. Louis : Nous sommes un peu gênés de vous demander une autre Coupe Stanley cette saison, mais en fait, ce que nous aimerions plutôt, père Noël, ce serait de garder cette équipe ensemble le plus longtemps possible et d'être en position d'aspirer légitimement aux plus grands honneurs année après année. Après, pour le reste, comme on dit, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Et la santé pour Vladimir Tarasenko, qu'il nous revienne plus tôt que tard, même si on s'est plutôt bien débrouillé sans lui ces deux derniers mois.

Canucks de Vancouver : Le trophée Calder pour Quinn Hughes. En guise de récompense pour son niveau d'excellence, mais aussi parce que ce serait cool qu'un joueur des Canucks mette la main sur cet honneur pour une deuxième année de suite. 

Golden Knights de Vegas : Vous vous rappelez, père Noël, quand on évoquait à Montréal la possibilité qu'un jour, Max Pacioretty devienne un marqueur de 40 buts ? Eh bien nous, nous préférerions ne pas évoquer cette possibilité du tout, mais que ça arrive quand même, sans vraiment voir ça venir. 

Video: VAN@VGK: Pacioretty y va d'une belle feinte du revers

Jets de Winnipeg : Des serviettes blanches, beaucoup, beaucoup de serviettes blanches. Parce qu'on prévoit en avoir besoin de plus, pas mal plus, cette fois. Mais chut, ne le dites pas à personne, on veut faire ça ni vu, ni connu, et surprendre tout le monde. Et la santé pour nos joueurs, pour nos défenseurs surtout. Par exemple on aimerait ça que nos deux anciens de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Nathan Beaulieu et Dmitry Kulikov, soient en santé en même temps à un moment donné cette saison.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.