Skip to main content

La Ligue nationale de hockey continue d'accroître sa présence en Europe

LNH.com @NHL

PRAGUE, République tchèque - La LNH permettra à deux autres pays d'assister pour la première fois à des matchs du calendrier régulier, ce week-end, et c'est là une chose auquelle les Européens devront s'habituder, semble-t-il.

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a déclaré jeudi que les programmes doubles qui seront disputés en ce début de saison dans les capitales tchèque et suédoise, samedi et dimanche, "introduiront, nous l'espérons, une nouvelle époque où il y aura une présence plus permanente de la ligue" en Europe.

Bien que la LNH soit encore très loin du moment où elle accordera des concessions à des villes européennes, la ligue est en voie d'instaurer "un programme où nous reviendrons sur une base régulière dans le but de satisfaire et répondre à l'intérêt que les amateurs d'ici ont pour notre hockey", a déclaré Bettman avant les matchs que se disputeront les Rangers de New York et le Lightning de Tampa Bay à Prague.

Les Penguins de Pittsburgh affronteront quant à eux les Sénateurs d'Ottawa à Stockholm, la LNH ayant décidé de doubler le nombre de matchs disputés outre-mer cette saison. L'an dernier, les Ducks d'Anaheim et les Kings de Los Angeles s'étaient affrontés deux fois à Londres.

"Etant donné qu'il s'agit d'un marché de connaisseurs de hockey, nous avions le sentiment que la seule façon de leur rendre justice, c'était d'impliquer des joueurs et des équipes de la LNH dans des matchs où il y a un enjeu", a souligné Bettman.

La LNH n'a pas l'intention de ralentir son incursion dans le marché européen, l'Allemagne étant considérée comme la destination la plus probable pour l'an prochain. Des villes russes ont elles aussi exprimé l'intérêt d'accueillir des matchs, a fait savoir Paul Kelly, directeur exécutif de l'Association des joueurs de la LNH.

Bettman a toutefois indiqué qu'il hésiterait peut-être à envoyer des équipes en Russie à cause de la dispute actuelle avec la Ligue continentale au sujet du respect des contrats des joueurs.

"Pour réaliser ce genre d'initiative, il faut que tout le monde travaille ensemble", a-t-il noté.

En voir plus