Skip to main content

La Caroline vient de l'arrière pour battre Montréal

Victor Rask inscrit un but et une aide, les Hurricanes marquent trois fois en troisième période

par Kurt Dusterberg / Correspondant LNH.com

RALEIGH, Caroline du Nord - Les Hurricanes de la Caroline, qui ont été limités à huit lancers lors des deux premières périodes de jeu, ont marqué trois fois sur dix tirs en troisième pour défaire les Canadiens de Montréal 3-2, vendredi, au PNC Arena.

Cam Ward a réalisé 31 arrêts pour les Hurricanes (6-6-4), qui ont signé une troisième victoire consécutive à domicile. Victor Rask a obtenu un but et une aide, tandis que Ron Hainsey a récolté deux aides.

Après avoir montré un dossier de 3-3-4 lors de leurs dix premiers matchs de la saison, dont huit sur la route, les Hurricanes ont renversé la vapeur en préconisant un style défensif hermétique et grâce aux bonnes performances de Ward.

« On trouve notre rythme à la maison, a déclaré Ward. J'essaie seulement de rester calme sur la glace et je suis chanceux parce que ça va bien pour moi. »

Montréal (13-3-2) a subi un troisième revers de suite. Al Montoya a effectué 15 arrêts.

Video: Défaite 3-2 difficile à digérer pour Montréal

La Caroline a créé l'égalité 1-1 à 3:12 quand Jeff Skinner a redirigé le tir de la pointe gauche de Hainsey. Il s'agissait d'un 150e but en carrière pour Skinner, qui a fait dévier la rondelle par-dessus la mitaine de Montoya en tournant son patin gauche.

Teuvo Teravainen a donné les devants 2-1 aux Hurricanes à 7:43 lorsqu'il a redirigé le lancer de la ligne bleue de Hainsey tout en maintenant son bâton sous la hauteur permise.

La Caroline a accentué sa priorité à 3-1 à 9:02 par l'entremise du septième filet de l'année de Rask. Elias Lindholm s'est emparé de la rondelle le long de la bande pour ensuite alimenter Rask dans le cercle droit.

« C'était un très beau jeu de Lindholm », a précisé Rask, le meilleur buteur des siens avec Skinner. « Il a envoyé la rondelle au centre et j'ai seulement essayé de la pousser au filet. »

Andrew Shaw a réduit l'écart à 3-2 quand il a fait dévier le lancer d'Andrei Markov derrière la mitaine de Ward à 15:29.

Les Canadiens dominaient 21-8 au chapitre des tirs au but après 40 minutes de jeu et ils ont été les seuls à compter lors des deux premières périodes.

Jeff Petry a ouvert le pointage pour Montréal à 14:19 du deuxième tiers quand il a poussé le long retour du tir de la ligne bleue de Markov dans le fond du filet. Markov a ainsi prolongé sa séquence de matchs avec un point à sept parties. Charles Hudon, qui a été rappelé de St. John's dans la Ligue américaine de hockey jeudi, a récolté l'autre mention d'aide.

Les Hurricanes ont contesté le but en alléguant que Daniel Carr avait causé de l'obstruction à l'endroit de Ward, qui était couché sur le dos lorsque le tir de Petry a franchi la ligne des buts. Les officiels ont déterminé que c'était le défenseur Noah Hanifin qui avait poussé Carr sur Ward et le but a été confirmé.

But du match

La plupart du temps, quand une rondelle dévie sur un patin, cela se produit près de l'embouchure du filet. Or, la déviation de Skinner était particulière. Il rôdait près du poteau gauche, puis il s'est avancé dans le cercle gauche et il a intentionnellement tourné son patin pour rediriger le lancer.

Video: MTL@CAR: Skinner crée l'égalité pour la Caroline

Arrêt du match

Markov a tout fait pour créer l'égalité avec 3:00 au cadran, mais Ward s'est vite avancé devant son demi-cercle et a refermé les jambières pour faire l'arrêt. « Je me suis laissé un peu emporter », a dit Ward avec le sourire. « Heureusement qu'il a lancé. S'il avait attendu un peu, ç'aurait été une autre histoire. »

Video: MTL@CAR: Ward ferme la porte tard en 3e période

Jeu du match

La redirection de Shaw a été très bien exécutée. Après avoir laissé la rondelle à Markov, il s'est bien placé pour faire dévier la passe de ce dernier du revers en bougeant très peu son bâton. Ward n'a pas eu le temps de réagir.

Video: Shaw marque en redirigeant le lancer de Markov

Moment marquant

Ce n'est pas un moment précis, mais plutôt un élément de la partie : rester loin du banc des punitions. Les Hurricanes forment une équipe disciplinée. Le fait de n'avoir reçu qu'une seulement punition mineure leur a permis de rester dans le match, et ce, même si Montréal dominait à forces égales.

Ce qu'ils ont dit

« On ne jouait pas affreusement mal, mais on ne jouait pas bien. On ne générait pas grand-chose. En entrée de zone, si on ne rejetait pas la rondelle au bon endroit, ils ressortaient immédiatement. Lors des deux premières périodes, 95 pour cent du temps, on ne parvenait pas à s'installer dans leur territoire. » -- Le défenseur des Hurricanes Ron Hainsey

« On a joué un bon match sur la route. À l'étranger, quand on accorde 18 lancers et on en obtient 30, on gagne habituellement. L'effort était là. Il faut aussi avoir de la chance et on n'en a pas eu beaucoup dernièrement. » -- L'entraîneur des Canadiens Michel Therrien

« C'est une bonne ligue. C'est rare qu'on affronte une mauvaise équipe. Il faut respecter toutes les formations de cette ligue. Par contre, si on continue de battre les bonnes équipes, on devrait éventuellement faire partie de la même catégorie qu'elles. » -- L'entraîneur des Hurricanes Bill Peters

Ce qu'il faut savoir

Les Canadiens ont compté le premier but du match pour la 14e fois en 18 rencontres. ... Alexander Radulov, le deuxième meilleur marqueur des Canadiens avec 14 points, a raté une deuxième partie de suite pour cause de maladie. … Avec sa huitième aide, la recrue des Hurricanes Sebastian Aho mène l'équipe à ce chapitre. ... Après avoir remporté seulement 38 pour cent de leurs mises au jeu lors des deux premières périodes, les Hurricanes en ont gagné 65 pour cent en troisième.

La suite

Canadiens : Accueillent les Maple Leafs de Toronto samedi (19 H HE; CBC, NHLN-US, TVAS, NHL.TV)

Hurricanes : Accueillent les Jets de Winnipeg dimanche (17 H HE; TSN3, FS-CR, NHL.TV)

En voir plus