Skip to main content

Kunitz n'est pas surpris par les succès de Fleury avec Vegas

Le vétéran attaquant du Lightning a été témoin de la compétitivité du gardien pendant leurs neuf saisons avec les Penguins

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

WASHINGTON -- Marc-André Fleury déteste perdre. Peu importe la situation.

Le gardien participera à la Finale de la Coupe Stanley pour une troisième saison d'affilée, y ayant mené les Golden Knights de Vegas à la suite de deux triomphes consécutifs avec les Penguins de Pittsburgh.

Bien que la majorité du monde de hockey soit surprise par les succès que Fleury et les Golden Knights ont connus lors de leur première saison dans la LNH, l'attaquant du Lightning de Tampa Bay Chris Kunitz, un coéquipier de Fleury pendant neuf saisons avec les Penguins, ne l'est pas.

« (Fleury est) un gars qui aimait se battre, même à l'entraînement », a commenté Kunitz, qui a signé trois de ses quatre conquêtes de la Coupe Stanley (2009, 2016, 2017) avec Fleury et les Penguins. « Il ne voulait jamais te donner un but. Même une heure et demie après la fin de l'entraînement.

« J'ai toujours aiméson sourire et sa compétitivité, même dans les situations éprouvantes. C'est un des meilleurs coéquipiers que l'on pourrait souhaiter. Il joue évidemment avec beaucoup de confiance et tu peux l'observer par son comportement. Je crois que ça inspire ses coéquipiers à élever leur jeu. »

Video: Marc-André Fleury discute du match no 5

Kunitz, 38 ans, et le Lightning pourront rejoindre les Golden Knights en Finale de la Coupe Stanley avec une victoire contre les Capitals de Washington dans le match no 6 de la finale de l'Association de l'Est au Capital One Arena, lundi (20h H.E.; TVAS, SN1, CBC, NBCSN).

Fleury, qui présente une fiche de 12-3 avec une moyenne de buts alloués de 1,68 et un pourcentage d'arrêts de ,947 en 15 rencontres, est considéré comme étant un favori pour remporter le trophée Conn-Smythe, remis au joueur par excellence du tournoi printanier.

Le Sorellois a été sélectionné par Vegas au repêchage d'expansion de la LNH après avoir perdu son poste de gardien no 1 chez les Penguins à Matt Murray.

« Quand tu vois un ancien coéquipier et un bon ami avoir du succès, tu es heureux », a affirmé Kunitz, qui a accepté un contrat d'un an avec le Lightning en tant que joueur autonome sans compensation le 1er juillet. « Tu vis des expériences différentes dans cette industrie, et il n'y a probablement pas eu une personne mieux équipée pour gérer ces expériences que lui.

« Il aurait pu aller ailleurs, mais il a décidé de rejoindre (les Golden Knights) parce qu'il avait confiance en eux et en ce qu'ils comptaient faire, alors il faut lui donner du crédit pour le caractère qu'il démontre depuis le début. »

On a demandé à Kunitz, qui a récolté une mention d'aide en 15 matchs dans les présentes séries, s'il croyait que le parcours historique des Golden Knights est une aubaine pour la ligue.

« C'est un malheur si tu te trouves de l'autre côté », a-t-il répliqué, en souriant.

« C'était une nouvelle ère avec le repêchage d'expansion, car il n'y avait qu'une seule équipe qui pouvait choisir au sein d'un meilleur groupe de joueurs. Mais c'est ce que c'est. Ils ont fait un excellent travail en organisant leur club, en établissant leur plan de match et en l'exécutant.

« Et si nous signons la victoire ce soir, nous allons les affronter. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.