Skip to main content

Kirk Maltby se rappelle très bien ses débuts avec les Red Wings de Detroit

LNH.com @NHL

DETROIT (PC) - Kirk Maltby se rappelle très bien ses premiers jours avec les Red Wings.

Il était arrivé à Detroit après avoir été acquis des Oilers d'Edmonton en retour de Dan McGillis à la date limite des échanges en 1996 mais il avait dû attendre avant de faire la connaissance de ses nouveaux coéquipiers parce que l'équipe était incapable de quitter Toronto en raison d'une tempête de neige.

"Finalement, le troisième jour, je me suis présenté à l'entraînement et j'avais pris place dans ce casier", dit-il, pointant du doigt le coin du vestiaire de l'arena Joe Louis où il s'asseoit maintenant.

"Un à un, tous les gars sont entrés - Steve Yzerman, Paul Coffey, Nick Lidstrom, Dino Ciccarelli - des gars que je regardais depuis que j'étais jeune ou contre lesquels j'avais déjà joué.

"J'étais intimidé. On s'attendait à ce que cette équipe remporte la Coupe Stanley. Elle avait établi des records au chapitre des victoires et des points. Scotty Bowman était l'entraîneur-chef. J'étais ravi de faire partie de cette équipe. J'étais jeune, je profitais de chaque moment et je savais que j'allais apprendre beaucoup de choses uniquement en les surveillant sur la patinoire. C'est ce que j'ai fait, et cela a été d'une grande importance dans mon développement."

Les Wings n'ont pas tout gagné, comme on s'attendait, mais ils l'ont emporté en 1997 et en 1998, et ils se sont encore hissés au sommet en 2002.

Au cours de la dernière décennie, aucune équipe de la LNH n'a été aussi constante que les Red Wings pour connaître du succès. Et ils font maintenant partie des huit équipes qui prennent part aux demi-finales de la LNH alors qu'ils entreprendront leur série de deuxième ronde contre les Sharks de San Jose, jeudi soir.

"Je suis très chanceux et heureux d'avoir été ici pendant aussi longtemps, dit Maltby, 34 ans, qui est natif de Guelph. Cette équipe s'engage à avoir les meilleurs joueurs à l'intérieur de ses moyens financiers.

"Ici, on travaille pour gagner et on obtient les joueurs qu'il faut. Je suis très heureux de faire partie d'une telle organisation et je suis certain que les gars qui sont ici depuis aussi longtemps, ou un peu plus, pensent comme moi."

Maltby, Lidstrom, Kris Draper et Tomas Holmstrom sont les quatre joueurs qui restent de l'édition 1997 des Red Wings qui avait gagné sa première coupe Stanley en 42 ans.

En voir plus