Skip to main content

Kieffer Bellows croit être près d'un poste dans la LNH

L'espoir des Islanders passera la saison 2018-19 avec Portland afin de peaufiner son jeu

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

EAST MEADOW, N.Y. -- Au centre de la patinoire du Centre Bell le 5 janvier, l'espoir des Islanders de New York Kieffer Bellows savourait un moment qu'il n'allait jamais oublier.

L'attaquant et ses coéquipiers américains venaient de remporter la médaille d'or au Championnat mondial junior 2017 de la FIHG à la suite d'une victoire de 5-4 en tirs de barrage contre le Canada. Bellows, le choix de première ronde (no 19) des Islanders lors du repêchage 2016 de la LNH, a fini le tournoi avec trois points (deux buts) en sept parties. Il a réussi ses deux buts face au Canada en finale.

« Le Mondial junior a été vraiment spécial », a déclaré Bellows, qui a récemment participé à son deuxième camp de perfectionnement avec les Islanders. « Je me suis fait beaucoup d'amis, je fais désormais partie d'une fraternité éternelle. »

Bellows est ensuite retourné à l'Université de Boston pour compléter sa première année. Il a conclu la saison avec 14 points (sept buts) en 34 rencontres. Les Terriers ont vu leur saison prendre fin avec une défaite de 3-2 face à l'Université du Minnesota-Duluth en finale de la section Ouest du tournoi 2017 de la NCAA.

Peu après la fin de la saison, Bellows, fils de l'ancien attaquant de la LNH Brian Bellows, a décidé de quitter l'université afin de joindre les Winterhawks de Portland dans la Ligue de hockey de l'Ouest.

« Kieffer a jugé que ça aiderait à son développement d'aller jouer dans la Ligue de hockey de l'Ouest », a déclaré le directeur du développement des joueurs des Islanders Eric Cairns. « Ce sera une année importante pour lui et nous sommes ravis de le voir poursuivre sa progression avec les Winterhawks. »

Bellows n'a pas pu laisser passer une occasion de continuer de travailler sur son jeu. Il y a une bonne chance qu'il joue au sein du même trio que le joueur de centre Cody Glass, choix de premier tour (no 6) des Golden Knights de Vegas lors du repêchage 2017 de la LNH.

« Je vais disputer plus de matchs, a expliqué Bellows à NHL.com. Je crois que la saison régulière de 72 matchs dans la WHL était le principal facteur. Je ne pourrais jamais remercier assez [l'entraîneur des Terriers David Quinn et tous les joueurs de l'équipe. J'ai connu une première année incroyable à l'Université de Boston, mais je croyais simplement qu'il serait mieux d'aller quelque part où je pouvais disputer plus de matchs.

« Je n'y ai vraiment pas réfléchi avant la fin de la saison. Je croyais que c'était la meilleure option pour moi. Pendant toute la saison, je voulais remporter un championnat national avec mes coéquipiers. Nous formions un groupe serré. Je n'oublierai jamais ces gars. Ils ont été incroyables. »

Bellows a indiqué qu'il compte passer une saison avec Portland avant de rejoindre les Islanders au début de la campagne 2018-19. Il tentera d'améliorer tous les éléments de son jeu, surtout son coup de patin.

« Je dois améliorer mon accélération et mon patinage », a admis Bellows, qui a eu 19 ans le 10 juin. « Je dois également travailler sur mon jeu dans les coins. Si je continue de travailler et de m'améliorer, je serai très près d'une place [dans la LNH]. »

En voir plus