Skip to main content

Keith Yandle et les Panthers ont hâte d'entamer la saison

Le défenseur croit que la Floride est prête à rebondir après une saison décevante en 2016-17

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

BOSTON -- Le défenseur des Panthers de la Floride Keith Yandle a aperçu de l'optimisme et de l'enthousiasme parmi ses coéquipiers au cours des dernières semaines.

« J'étais récemment en vacances aux noces [du défenseur des Panthers] Mark Pysyk, il y avait probablement sept ou huit membres de l'équipe à la cérémonie, et tout le monde semblait avoir hâte d'entamer la saison », a raconté Yandle lors du Commonwealth Avenue Charity Classic à l'Université de Boston, le 14 juillet. « J'ai parlé à [Jonathan] Huberdeau au téléphone aujourd'hui et il me disait, "Je souhaite que nous soyons déjà au camp d'entraînement." C'est plaisant à entendre.

« Même si ce n'est que mi-juillet, les gars sont impatients de commencer. »

Comment le sait-il?

« En passant la semaine dernière avec les gars aux noces de Pysyk, les gars étaient dans le gym chaque jour, a expliqué Yandle. On est en vacances, mais chaque jour, les gars faisaient de l'exercice et se préparaient pour la saison. C'était très plaisant de voir à quel point les gars étaient enthousiastes. »

Il y a environ trois mois, Yandle et ses coéquipiers voulaient quitter la Floride à la suite d'une saison éprouvante remplie de blessures, d'un changement d'entraîneur et de performances décevantes.

Yandle a joué plus ou moins à la hauteur des attentes, du moins en ce qui concerne la production offensive, grâce à une récolte de 41 points (cinq buts), incluant 18 en avantage numérique, mais la Floride a fini la saison avec 81 points et a raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley un an après avoir remporté le titre de la section Atlantique avec 103 points.

On s'attendait à ce que les Panthers bâtissent sur leurs succès de 2015-16, mais Huberdeau a raté 51 matchs alors que le joueur de centre Aleksander Barkov en a raté 21 en raison de blessures. La Floride a figuré au 23e rang dans la LNH au chapitre des buts par match (2,50) et au 24e rang au chapitre du taux de réussite en avantage numérique (17,0 pour cent).

« Quand vous être privés de vos deux meilleurs joueurs, il est difficile de maintenir le rythme », a lancé Yandle.

Cependant, Yandle croit que les modifications réalisées pendant la saison morte ont ravivé l'équipe.

D'abord, il a indiqué que le retour de Dale Tallon au poste de directeur général a suscité un sentiment de stabilité parmi les joueurs en vue de la saison morte. Les Panthers ont annoncé le 10 avril que Tallon, D.G. des Panthers de 2010 à 2016, allait reprendre ce rôle et que Tom Rowe n'allait plus servir comme D.G. et entraîneur par intérim.

« D'apprendre que Dale était de retour aux commandes, c'est la principale chose qui a revigoré tout le monde, a mentionné Yandle. Tu peux voir le pouvoir que Dale exerce dans le vestiaire. Tout le monde respecte Dale et tout ce qu'il fait pour l'équipe. À l'aube de la saison, de savoir qu'il nous soutient, qu'il a repris les rênes et qu'il a évidemment embauché d'excellents entraîneurs, c'est formidable. »

L'optimisme et l'espoir renouvelé suivent toujours l'arrivée d'un nouvel entraîneur dans une organisation, et ce n'est pas différent en Floride, selon Yandle.

Tallon a embauché Bob Boughner au poste d'entraîneur-chef des Panthers le 12 juin. Boughner, qui a passé les deux dernières saisons à titre d'entraîneur adjoint des Sharks de San Jose, est un ancien défenseur qui a disputé 630 matchs dans la LNH. L'ancien entraîneur des Islanders de New York Jack Capuano a été nommé entraîneur adjoint le 23 juin.

Boughner représente le premier ancien défenseur devenu entraîneur que Yandle, 30 ans, aura eu dans ses 11 saisons dans la LNH. Ce sera également le cas pour les cinq autres défenseurs qui constitueront la brigade des Panthers: Aaron Ekblad (21 ans), Michael Matheson (23), Alex Petrovic (25), Pysyk (25) et Jason Demers (29).

« [L'ancien entraîneur des Coyotes de l'Arizona] Dave Tippett a été un attaquant défensif, mais c'est agréable de communiquer avec quelqu'un qui comprend la position, a noté Yandle. Surtout avec notre jeune défensive, je crois qu'il nous aidera beaucoup. Tout le monde est heureux qu'il soit ici.

« Tout le monde est impatient de retourner et de recommencer. »

En voir plus