Skip to main content

Julien égale le record de victoires pour un entraîneur des Bruins contre les Blackhawks

Il rejoint Art Ross au sommet du palmarès des entraîneurs à Boston avec un 387e gain

par Matt Kalman / Correspondant LNH.com

BOSTON - Claude Julien des Bruins de Boston a rejoint Art Ross au sommet du palmarès des entraîneurs de l'organisation avec une 387e victoire. Patrice Bergeron et Brad Marchand ont inscrit chacun un but et une aide dans un gain de 4-2 contre les Blackhawks de Chicago, jeudi, au TD Garden.

Julien en est à sa neuvième saison à Boston. Sa fiche avec les Bruins est de 387-215-85. Ross a accumulé un dossier de 387-290 avec 95 matchs nuls en 17 campagnes avec les Bruins de 1924 à 1945.

 

Ryan Spooner et Loui Eriksson ont aussi compté, alors que Tuukka Rask a effectué 25 arrêts pour les Bruins (36-23-6), qui ont signé deux victoires de suite à domicile pour la première fois depuis les 16 et 20 décembre. Boston a défait les Flames de Calgary 2-1 mardi dernier.

Jonathan Toews et Tomas Fleischmann ont assuré la réplique des Blackhawks (40-21-5), tandis que le gardien Scott Darling a repoussé 21 lancers. Chicago venait de remporter deux parties consécutives, dont un gain de 5-2 sur la route mercredi contre les Red Wings de Detroit.

Video: Bruins use balanced offense to defeat Blackhawks

Bergeron n'a eu besoin que de 1:18 pour donner les devants 1-0 aux Bruins. On l'a fait trébucher alors qu'il pourchassait la rondelle en territoire adverse, mais il s'est relevé et il s'est emparé du disque. Il a ensuite contourné le filet avant de déjouer Darling dans la partie supérieure du côté rapproché avec un tir des poignets du bas du cercle gauche.

Les Bruins ont surclassé les Blackhawks huit lancers contre un jusqu'à ce que le centre Noel Acciari se voie décerner la première punition de la rencontre. Les Blackhawks ont créé l'égalité 1-1 sur le jeu de puissance qui a suivi. Christian Ehrhoff a décoché un tir de la ligne bleue et Andrew Ladd a poussé le retour vers Toews, qui a inscrit son 23e but de l'année à 14:14. Grâce à cette assistance, Ladd a prolongé sa séquence de matchs avec un point à six.

Boston a pris les devants 2-1 21,3 secondes avant le premier entracte. Marchand a battu Darling avec un tir des poignets du haut du cercle gauche pour marquer son 33e filet, un sommet d'équipe.

Spooner s'est assuré que les Bruins profitent pleinement de leur première supériorité numérique. Après que Ladd eut été puni pour bâton élevé à 2:25, Bergeron a remporté la mise en jeu et a poussé le disque au défenseur Torey Krug, qui a immédiatement alimenté Spooner. Ce dernier a décoché un lancer frappé du haut du cercle gauche qui a battu Darling à 2:31. Le premier filet de Spooner en 13 parties procurait une avance de 3-1 à Boston.

Après avoir neutralisé le deuxième avantage numérique de Chicago, les Bruins ont accentué leur priorité à 4-1. David Krejci a bloqué un lancer près de sa ligne bleue avant de refiler la rondelle à Eriksson, qui a touché la cible à 15:24 en faisant dévier un tir à la suite d'un bel échange avec son nouveau coéquipier, le défenseur John-Michael Liles.

Fleischmann a réduit l'écart à 4-2 alors qu'il ne restait que 49,1 secondes à faire en deuxième période. Après avoir capté une passe de Teuvo Teravainen, il a déjoué Rask avec un tir des poignets dans la partie supérieure du côté de la mitaine.

Rask a été parfait en troisième période, alors que Chicago a dominé Boston 11-2 au chapitre des lancers.

Les Bruins vont conclure leur séjour de quatre parties à la maison en accueillant les Capitals de Washington samedi. Les Blackhawks, quant à eux, renoueront avec l'action dimanche lorsqu'ils recevront les Red Wings.

 

En voir plus