Skip to main content

Jujhar Khaira fait lentement sa place chez les Oilers

L'attaquant de 23 ans affiche une confiance renouvelée depuis son passage dans la niche du chien

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Il n'y a pas si longtemps, Jujhar Khaira ne faisait pas partie des choix incontournables de son entraîneur Todd McLellan.

Le jeune attaquant de 23 ans, qui a mérité un poste au terme du camp d'entraînement après avoir passé deux saisons à faire la navette entre la Ligue américaine et la Ligue nationale, s'est retrouvé sur la passerelle lors de six matchs consécutifs entre la fin du mois d'octobre et la mi-novembre.

Il ne jouait tout simplement pas de la manière qui lui permettait de connaître du succès, c'est-à-dire en travaillant le long des rampes et en se servant de son imposant gabarit (6 pieds 3 pouces, 214 livres) pour protéger le disque.

« Il a travaillé extrêmement fort au camp d'entraînement et a mérité chaque minute qu'il a obtenue, a déclaré McLellan. Quand la saison a commencé cependant, il s'est mis à regarder la parade et ça l'a rattrapé. Il avait besoin de se faire rappeler à l'ordre. »

Khaira a bien saisi le message.

Depuis que McLellan a décidé de le renvoyer dans la mêlée le 12 novembre contre les Capitals de Washington, le patineur d'origine indienne accumule les points et s'implique comme il l'a fait en début de campagne. 

Le choix de troisième ronde des Oilers (62e au total) au repêchage de 2012 a depuis disputé 11 des 13 rencontres des siens, récoltant cinq buts - dont deux dans une victoire de 6-2 face aux Canadiens samedi - et quatre mentions d'aide.

« Il utilise son gabarit, il patine plus avec la rondelle et il est confiant autour du filet, a dit son coéquipier Milan Lucic. Il est récompensé pour ça et c'est bien de voir un gars comme lui lever son jeu d'un cran et fournir une production bien nécessaire. »

Auteur de deux buts avant son passage au Centre Bell, le Britanno-Colombien s'est payé du grand luxe face aux Canadiens. Il a battu Carey Price de vitesse à deux reprises sur des jeux derrière le filet pour aider à pousser le gardien du Tricolore vers les douches après le quatrième but, l'oeuvre de Lucic.

« Je crois que c'est une question de confiance, a-t-il dit après la rencontre. Je sais que je peux jouer dans cette ligue, mais ça prend toujours un peu de temps pour le réaliser.

« J'ai passé du temps ici au cours des deux dernières saisons (15 matchs en 2015-16 et 10 matchs en 2016-17), mais d'être dans l'équipe de manière régulière, c'est différent. C'est un processus d'apprentissage, mais je reçois beaucoup d'aide de la part des entraîneurs et des joueurs. »

Bâtir sur le positif

Malgré les récents succès de Khaira, tout n'est pas rose dans le camp des Oilers. Désormais campée au 27e rang dans la LNH, la troupe de McLellan tentera d'amorcer une séquence de victoires, eux qui n'ont aligné deux gains qu'à deux reprises cette saison.

Les Oilers peuvent retirer beaucoup de positif de cette impressionnante domination face aux Canadiens; l'apport offensif des joueurs de soutien en premier lieu.

Bien sûr, Connor McDavid a récolté deux aides sans trop faire de bruit, mais on retiendra surtout que Khaira, et les défenseurs Oscar Klefbom et le Français Yohann Auvitu, notamment, ont mis l'épaule à la roue. Et ça, c'est important pour une équipe qui se cherche comme les Oilers.

La formation albertaine n'aura pas beaucoup de temps pour savourer cette victoire puisqu'elle sera de retour à l'action dimanche face aux Maple Leafs à Toronto. Un imposant test, il va sans dire.

« C'était une bonne soirée pour nous, a analysé McLellan. Nous avons établi le momentum et nous ne l'avons jamais perdu. Nous avons été constants et nous avons fait les petites choses nécessaires pour gagner. J'espère que nous pourrons embouteiller ça et nous en servir demain pour amorcer une lancée. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.