Skip to main content

Joueurs et équipes s'unissent dans la lutte contre le racisme

Le Wild et l'Avalanche ont posé un geste fort avant la tenue de leur match préparatoire

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

Les joueurs et entraîneurs de la LNH ont continué de s'exprimer contre l'injustice sociale, mercredi.

Avant le début du match préparatoire entre le Wild du Minnesota et l'Avalanche du Colorado à Edmonton, les membres des deux équipes se sont tenus côte à côte en solidarité alors que les hymnes nationaux du Canada et des États-Unis étaient joués. Jordan Greenway, du Wild, avait la main sur l'épaule de Nazem Kadri, de l'Avalanche, qui faisait de même avec Matt Dumba. Le défenseur du Wild avait quant à lui la sienne sur celle de Pierre-Édouard Bellemare, qui était à sa gauche.

« Les deux équipes avaient discuté de ce que nous pourrions faire, a expliqué Dumba. Je pense que de nous voir nous tenir ensemble, c'était démontrer que nous sommes unis dans cette bataille contre le racisme et que nous nous tenons debout pour ceux, en particulier dans notre communauté au Minnesota, qui ont fait face et vécu la tragédie des derniers mois, et ceux qui continuent de vivre cette stratégie à travers les États. Nous voulons montrer notre force en étant deux équipes qui s'unissent, des alliés dans ce combat pour éliminer le racisme dans notre sport. C'est génial!

« Naz et moi avons beaucoup travaillé, et nous avons raconté à nos coéquipiers tout ce que nous avons accompli. Savoir que nous avons des alliés comme nos coéquipiers et que nos organisations sont derrière nous, c'est très puissant. De nous voir, les quatre, debout à titre de joueurs de couleur dans ce sport, j'espère que ça envoie un message fort. »

Tweet from @mnwild: Today we stand together with the Avalanche. Racism has no place in hockey and no place in society.#mnwild pic.twitter.com/ipxvFPVcyp


Le geste de l'Avalanche et du Wild a été réalisé au lendemain du match entre les Flyers de Philadelphie et les Penguins de Pittsburgh, quand les deux équipes se sont tenues ensemble avant le début de leur affrontement au Scotiabank Arena, mardi. Les joueurs des Maple Leafs de Toronto et des Canadiens de Montréal ont fait de même avant leur duel, quelques heures plus tard.

« Les Penguins et les Flyers, deux des plus grands rivaux dans le sport, se sont unis par solidarité cet après-midi, pour dénoncer l'injustice sociale, le racisme et la haine », ont affirmé les deux formations de la Pennsylvanie dans une déclaration commune. « Les deux équipes n'ont fait qu'une, mélangeant leurs joueurs sur les deux lignes bleues avant le match d'aujourd'hui. »

Chaque joueur s'est tenu à côté d'un de ses adversaires pour ce match, dont le capitaine des Penguins Sidney Crosby, qui avait comme voisin le joueur de centre des Flyers Sean Couturier.

« Il s'est passé beaucoup de choses depuis notre dernier match et les deux équipes sentaient que c'était important de montrer de l'unité en lien avec ce qui s'est passé et que nous voulons faire partie de la solution pour le futur », a expliqué Crosby.

Durant l'hymne national, l'entraîneur-chef des Penguins Mike Sullivan avait à ses côtés Alain Vigneault, le pilote des Flyers.

« Ce que nous tentons de faire ce soir, les joueurs et les entraîneurs, c'est de montrer notre appui, a dit Vigneault. C'est une petite façon de le faire, mais qui permettait à tous les joueurs de participer. »

Plusieurs joueurs et équipes de la LNH ont été actifs et ont exprimé leur appui pour la justice sociale, la lutte contre le racisme et le mouvement Black Lives Matter depuis que George Floyd, un homme de couleur, est mort lors d'une arrestation par un policier blanc à Minneapolis le 25 mai, ce qui a déclenché plusieurs manifestations aux quatre coins des États-Unis et du Canada.

« Avant le match, nous avons discuté et il fallait faire quelque chose pour l'égalité, la justice, le racisme, tout, a indiqué Couturier. Il faut respecter les gens, notre adversaire. Nous sommes de grands rivaux, mais nous avons montré que nous avions du respect pour chacun, et je pense que ça devrait être la même chose dans la vie en général. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.