Skip to main content

Josh Gorges et Carey Price permettent au Canadien de vaincre les Maple Leafs

LNH.com @NHL

TORONTO - Josh Gorges et Carey Price ont permis au Canadien de voler la victoire à ses éternels rivaux de Toronto.

Le défenseur a marqué le but victorieux à 12,8 secondes de la fin de la courte période de prolongation, jeudi, et Price a réalisé 43 arrêts quand le Tricolore a défait à l'arraché les Maple Leafs 4-3, jeudi.

"Il (Price) a été incroyable, a déclaré Gorges. Il nous a permis de demeurer dans la rencontre, alors que nous étions sur le point de l'échapper."

Il y avait des sourires partout dans le vestiaire des vainqueurs après la rencontre, et chacun souhaitait ajouter son grain de sel au sujet de l'étincelante performance du gardien originaire de la Colombie-Britannique.

"Carey a simplement été génial, a lancé Mike Cammalleri. Je viens de lui parler et je lui ai dit: 'Nous devons être meilleurs devant toi, et nous le serons'. La vérité c'est que nous nous attendons à ce qu'il réalise de telles performances de temps en temps, car il a vraiment du talent.

"Il a remporté le match à lui seul ce soir."

Le CH a été complètement dominé pendant deux périodes, avant de secouer sa torpeur et de trouver une façon de l'emporter.

Il s'est vu aider par un de ses anciens joueurs, Mike Komisarek, qui se trouvait au banc des pénalités pour deux de ses buts.

"Je crois que nous formions une meilleure équipe ce soir, mais nous avons manqué de temps, a dit Komisarek. Nous n'avons pas récolté les deux points. La prochaine fois, nous trouverons un moyen de remporter le match et d'engranger les deux points.

"Nous avons connu un bon départ, qui aurait pu être meilleur, mais nous prenons le point et nous tirerons des leçons de ce match."

Brian Gionta, Travis Moen et Glen Metropolit ont aussi marqué pour les gagnants.

Metropolit s'est dit surpris après la rencontre d'avoir été employé en supériorité numérique, et encore davanatage d'avoir eu la chance de faire dévier le tir de Gorges derrière Vesa Toskala à 15:50 du troisième tiers.

"C'est un des éléments, a expliqué Metropolit. Je ne pouvais pas croire que j'étais sur la patinoire lors de l'avantage numérique, alors je me demandais 'Où vais-je?' C'est là que je me suis dit 'Pourquoi ne pas me placer devant le filet?'".

Gorges c'est diriger au même endroit sur le but vainqueur, frappant un retour de lancer derrière Toskala après que Cammalleri eut effectué un faible tir en direction du cerbère des Maple Leafs. Il s'agissait seulement de son sixième filet en 247 matchs en carrière dans la LNH.

"C'est une belle façon de commencer la saison, a commenté Gorges. Je ne marque pas très souvent."

Matt Stajan, avec deux, et Alexei Ponikarovsky ont fourni la réplique.

Les équipes ont offert un bon spectacle, avec du jeu rapide et très physique. La rivalité entre les équipes a grimpé de quelques crans, avec Komisarek qui est passé dans le camp de l'ennemi en acceptant un contrat de 22,5 millions $ US pour cinq ans, l'été dernier.

Avant le match, l'entraîneur Ron Wilson avait dit craindre que Komisarek tente d'en mettre un peu trop face à son ancienne équipe. C'est exactement ce qui s'est produit.

"Mike a répondu à l'appel, et il continuera à le faire, a confié Wilson. Nos défenseurs doivent répondre avec autant d'agressivité et de rapidité que Mike l'a fait ce soir."

L'Américain était au banc des pénalités, pour avoir écopé une double mineure pour bâton élevé à l'endroit de Scott Gomez, quand Gionta a ouvert le score, à 11:05.

D'un coup, les deux principales acquisitions du Canadien sur le marché des joueurs autonomes, l'été dernier, venaient d'obtenir un point dans leur nouvelle uniforme.

Les Maple Leafs dictaient le rythme jusque-là, et le filet de Ponikarovsky a créé l'égalité trois minutes de jeu plus tard. Mikhail Grabovski a profité d'une maladresse du défenseur Hal Gill derrière le filet de Price.

Le deuxième tiers a été semblable au premier, les Maple Leafs continuant d'attaquer le filet de Price.

??????a n'a pas empêché le Canadien de reprendre les devants, à 6:38, grâce à l'acharnement du quatrième trio. Metroplit a battu de vitesse François Beauchemin avant de remettre le disque à Moen devant.

Les Maple Leafs ont égalé le score au cours d'une double supériorité numérique, à mi-chemin de la période, au moment où Matt D'Agostini et Paul Mara étaient au banc des punitions. Stajan a habilement redirigé le tir-passe de Tomas Kaberle.

Après deux périodes, Price était brillant, comme le montrait la nette domination des Leafs 30-13 au chapitre des lancers.

Les Leafs ont pris les devants pour la première et seule fois de la soirée à 9:09 du dernier vingt. Stajan a de nouveau fait mouche en supériorité, n'ayant qu'à envoyer le disque dans l'ouverture béante à la suite de la passe de Jason Blake.

Les Maple Leafs étaient en position de l'emporter jusqu'à ce que Komisarek écope une pénalité d'indiscipline à l'endroit de Cammalleri, sa cinquième pénalité mineure, en plus de la pénalité majeure pour s'être battu avec Moen qu'il a écopée.

En attaque massive, Metropolit a fait dévier un tir de la pointe que Toskala n'a pu maîtriser de la mitaine.

Notes: Roman Hamrlik et Gregory Stewart ont été laissés de côté chez le Canadien... Jeff Finger (cage thoracique), Jamal Mayers (commotion suspectée) et Nikolai Kulemin n'ont pas joué du côté des Leafs ... Le co-propriétaire des Penguins de Pittsburgh, Mario Lemieux, a été un des six anciens membres d'Equipe Canada qui ont pris part à la cérémonie d'avant-match... Une foule de 19 617 spectateurs a assisté à la rencontre.

En voir plus