Skip to main content

José Théodore prend sa place devant le filet des Capitals de Washington

LNH.com @NHL

ARLINGTON, Virginie - Si les Capitals de Washington avaient tenté de recruter José Théodore il y a deux ans, ils auraient eu la tâche plus difficile.

"J'aurais peut-être hésité, a dit le gardien de 31 ans. Je ne dis pas que je ne serais pas venu ici, mais le scénario aurait peut-être été différent."

Mais ces derniers temps, ce n'est pas à reculons que l'on se joint aux Capitals, qui ont laissé de piètres saisons derrière eux et qui sont clairement sur une pente ascendante, avec Alexander Ovechkin et d'autres jeunes vedettes.

Théodore a conclu une entente de neuf millions $ US pour deux ans avec l'équipe, la semaine dernière.

"Quand vous êtes joueur autonome, la première chose que vous recherchez est une équipe qui a des chances de gagner, a dit Théodore. Et il y a aussi le contrat, bien sûr. Avec tout le travail qui a été fait pour obtenir des joueurs, je pense que l'organisation montre une volonté de poser des bons gestes."

Théodore est celui qui bénéficie du récent jeu de chaises musicales devant le filet des Capitals. Le favori de longue date Olaf Kolzig a perdu le poste de partant au profit de Cristobal Huet, acquis à la date limite des échanges, mais ce dernier a obtenu l'autonomie et a demandé plus d'argent que ce que les Capitals étaient disposés à offrir.

Huet a signé un contrat de 22,5 millions $ pour quatre ans avec les Blackhawks de Chicago. Kolzig, vexé de la tournure des choses, a accepté un pacte d'un an avec le Lightning de Tampa Bay.

Théodore semble être somme toute une aubaine relative pour les Capitals, lui qui a bien joué en deuxième moitié de saison dernière avec le Colorado.

Il a terminé avec un dossier de 28-21-3, trois jeux blancs, une moyenne de 2,44 et un pourcentage d'arrêts de ,910.

Théodore est conscient que ces statistiques pourraient être plus difficiles à maintenir. L'entraîneur Bruce Boudreau préconise un style agressif, où des joueurs comme le défenseur Mike Green recherchent constamment les occasions d'attaquer.

Le gardien québécois a blagué qu'on le verra plus souvent dans les faits saillants à la télé, tentant de faire des arrêts lors d'une échappée de l'adversaire.

Washington n'est pas vraiment une ville de grands passionnés de hockey, ce qui fait bien l'affaire de Théodore, qui était souvent sous les projecteurs au fil d'une dizaine de saisons à Montréal.

Cela n'a pas aidé quand il a été testé positif pour pour un agent masquant l'utilisation de stéroïdes, en 2005. Théodore a même déjà été associé à Paris Hilton.

"Je lis tellement de choses fausses que j'ai cessé d'y porter attention, a dit Théodore. Avec le recul je peux sans doute me dire qu'il y a eu certains débordements. D'une certaine façon, je trouve ça un peu comique."

L'échange au Colorado en 2006 l'a aidé pour ce qui est de maintenir sa vie privée loin des manchettes, et il devrait retrouver le même contexte à Washington.

"Denver était formidable à ce niveau-là, a confié Théodore. Vous pouviez faire vos choses à l'extérieur de la patinoire, se promener en famille, et ce n'était pas dans le journal. J'ai eu une très belle expérience avec le Canadien au début de ma carrière, mais je pense que le changement a été très bon. Je suis emballé d'être ici. Je peux me concentrer sur mon travail."

En voir plus