Skip to main content

Jones place son mauvais match derrière lui

Le gardien des Sharks a accordé quatre buts sur 19 lancers contre les blues avant d'être remplacé pour la première fois des séries

par Eric Gilmore / Correspondant LNH.com

SAN JOSE - Le gardien des Sharks de San Jose Martin Jones a entrepris le match no 4 de la finale de l'Association de l'Ouest contre les Blues de St. Louis au SAP Center samedi fort de deux blanchissages consécutifs.

Il a prolongé sa séquence sans accorder de but à 153:47 avant que l'attaquant des Blues Troy Brouwer touche la cible en avantage numérique à 6:14, et il a accordé trois autres buts avant d'être remplacé par James Reimer à 10:11 de la deuxième période. Jusque-là, il avait disputé chaque seconde de tous les matchs de San Jose en séries éliminatoires.

 

Jones a quitté la rencontre après avoir cédé quatre fois sur 19 lancers dans un revers de 6-3 qui a nivelé la série quatre de sept deux victoires de chaque côté.

Jones a accordé quatre buts dans un match à trois autres reprises depuis le début du tournoi printanier, chaque fois en deuxième ronde contre les Predators de Nashville. Il avait toutefois été devant le filet entre 60 et 111 minutes au cours de ces trois défaites. Samedi, son match a duré 30:11.

« Nous l'avons laissé à lui-même, a reconnu l'attaquant Tommy Wingels. Il a réalisé de gros arrêts et nous a donné une chance en début de rencontre. Nous avons cependant continué de leur donner des chances. Des attaques en surnombre et des joueurs seuls autour du filet, et ce n'est certainement pas la faute de [Jones]. C'est la faute de tous les joueurs devant lui. »

Après avoir accordé quatre buts sur 32 tirs dans un revers de 4-3 en prolongation à Nashville dans le match no 6, Jones a repoussé 20 lancers dans une victoire par blanchissage de 5-0 dans le match no 7.

« Nous avons bien répondu chaque fois que nous avons eu besoin de le faire cette année, tout au long de la saison, a souligné Jones. Nous serons prêts pour le prochain match.

« Je ne dois pas vraiment changer quoi que ce soit. Je vais me préparer de la même manière pour la prochaine partie. »

La cinquième rencontre aura lieu au Scottrade Center de St. Louis lundi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

Jones a réalisé l'un de ses meilleurs arrêts des séries éliminatoires quelques instants avant que St. Louis n'inscrive son deuxième but. Il a plongé pour bloquer avec son bâton le tir du cercle gauche de Robby Fabbri, mais le défenseur Brent Burns n'a pu dégager la rondelle, et Jori Lehtera a eu raison de Jones sur le retour de l'enclave à 10:11 du premier tiers.

« Il a réussi tout un arrêt à ce moment-là, a rappelé le défenseur Paul Martin. Nous devons dégager la rondelle après un arrêt comme celui-là. Puis, sur le jeu de puissance, ils ont effectué un jeu que nous savions qu'ils allaient tenter, mais nous n'avions pas un défenseur présent pour couvrir ce tir.

« Je pense que Jones a été excellent, et nous avons tous confiance en lui. C'est simplement qu'ils ont profité de quelques-unes de leurs chances, et il semble que nous n'avons pas été en mesure de faire ce que nous devions faire. »

St. Louis a porté la marque 3-0 à 6:09 de la deuxième période sur un but en infériorité numérique de Kyle Brodziak. Joe Thornton a commis un revirement, et Brodziak a touché la cible sur une montée à 2-contre-1. Brodziak a récidivé à 10:11, trompant la vigilance de Jones entre ses jambes pour mettre fin à sa soirée de travail.

« Ils avaient beaucoup d'énergie ce soir, a noté Jones en parlant des Blues. C'était probablement la plus grande différence. Nous devons simplement nous assurer de mieux soutenir le porteur de la rondelle et d'effectuer de meilleures sorties de zone. »

 

En voir plus