Skip to main content

Jonathan Marchessault soulagé de se joindre aux Golden Knights

L'attaquant, sélectionné au repêchage d'expansion, a hâte de bâtir sur sa belle éclosion avec les Panthers

par Dave McCarthy / Correspondant LNH.com

OAKVILLE - Bien que Jonathan Marchessault insiste sur le fait qu'il n'a pas été blessé lorsqu'il a été laissé sans protection en vue du repêchage d'expansion de la LNH de la LNH par les Panthers de la Floride, il est heureux que l'incertitude qui entourait l'endroit où il allait jouer en 2017-18 soit derrière lui.

« Je savais que les Panthers tentaient de conclure une entente (pour me garder), mais je ne savais pas ce qui allait arriver », a expliqué Marchessault au tournoi de golf de l'AJLNH au Club de golf Glen Abbey mercredi. « Ce n'est pas toujours plaisant de ne pas savoir où aller, mais lorsque (le directeur général des Golden Knights de Vegas) George McPhee m'a appelé la veille du repêchage, ce fut un soulagement et je suis très heureux de faire partie de cette équipe. »

Marchessault, âgé de 26 ans, a connu une belle éclosion avec les Panthers en 2016-17, récoltant 51 points (30 buts, 21 passes) en 75 matchs, une hausse de production considérable après avoir été laissé de côté pendant la majeure partie de la saison 2015-16 avec le Lightning de Tampa Bay, alors qu'il a amassé 18 points (sept buts, 11 passes) en 45 parties.

« Ce fut incroyable, après une saison où je ne jouais pas toujours et où je n'ai été en uniforme que pendant 45 matchs. Je cherchais simplement à m'établir dans la LNH et de prendre part à tous les matchs, et c'est ce que j'ai fait, a déclaré Marchessault. Je crois que je me suis amélioré chaque année en tant que joueur. Le simple fait d'avoir joué plus souvent m'a aidé. Je savais que j'allais être de l'alignement chaque soir, et je savais que si j'étais employé, j'allais être en mesure de faire ce que je fais de mieux. Je suis quelqu'un qui a confiance en ses habiletés. »

Il a été sélectionné par les Golden Knights dans le cadre du repêchage d'expansion en juin. Après une bonne saison et un an à écouler à son contrat à un salaire de 750 000 $ selon CapFriendly.com, il peut sembler surprenant que les Panthers aient décidé de le laisser sans protection, mais il comprend que cela relève du volet affaires du sport.

« J'ai été surpris moi aussi, mais cela fait partie de notre sport, et si vous regardez les joueurs qui ont été protégés par la Floride, ce sont tous d'excellents joueurs de hockey, a noté Marchessault. Je suis persuadé que ce fut une décision difficile pour eux, mais cela fait partie du jeu. Il ne faut pas le prendre de manière personnelle. C'est une "business". Tout le monde me demandait si j'allais être protégé ou non, et je répondais que j'avais tout donné, et que je n'allais pas avoir de regrets, peu importe ce qui allait se passer. Je suis simplement heureux de la saison que j'ai connue. »

Marchessault deviendra joueur autonome sans compensation au terme de la saison 2017-18. S'il connaît une autre saison comme celle qu'il a connue en 2016-17, il sera assurément convoité sur le marché. Maintenant qu'il porte les couleurs des Golden Knights, Marchessault a indiqué qu'il avait hâte d'avoir la chance d'occuper un rôle plus important et de bâtir sur le succès qu'il a connu avec les Panthers.

« C'est mon objectif, je veux m'améliorer chaque année, a évoqué Marchessault. Je veux simplement aider mon équipe à gagner chaque soir. Je veux de toute évidence me faire confier un rôle plus important, et je crois qu'ils sont prêts à me confier un tel rôle. Ce sera ensuite à moi de livrer la marchandise. »

Lorsqu'il a jeté un coup d'œil à l'alignement des Golden Knights, Marchessault a été très enthousiasmé par certains des noms, et il a surtout hâte d'avoir la chance de jouer avec le gardien triple champion de la Coupe Stanley Marc- André Fleury.

« Il a fait ses preuves dans la LNH. Il est un gagnant, a souligné Marchessault. C'est incroyable que les Golden Knights puissent miser sur un gardien comme lui à leur première saison. Lorsque vous avez un bon gardien, vous avez toujours une chance de gagner chaque soir. »

Bien qu'il ne souhaite pas y aller de prévisions-chocs, il croit qu'il n'y a aucune raison pour que les Golden Knights ne soient pas compétitifs dès leur saison inaugurale.

« Nous comptons sur de bons joueurs, qui sont tous des joueurs de la LNH, et je crois que nous serons très bien dirigés et gérés, a indiqué Marchessault. Tout est en place pour que nous connaissions du succès, et nous espérons pouvoir entamer la saison du bon pied et surprendre le monde du hockey. »

En voir plus