Skip to main content

Johnny Gaudreau espère retourner plus tôt que prévu

L'attaquant des Flames tentera de se rétablir vite d'une fracture au doigt

par Aaron Vickers / Correspondant LNH.com

CALGARY -- L'attaquant des Flames de Calgary Johnny Gaudreau espère se remettre vite d'une fracture au doigt.

Un jour après que le directeur général Brad Treliving eut déclaré qu'il s'attendait à être privé de son meilleur attaquant pendant six semaines après une intervention chirurgicale, Gaudreau a dit vendredi qu'il allait tenter de revenir au jeu plus tôt que prévu.

« Je pense que c'est extrêmement important que je tente de revenir le plus tôt possible, a-t-il dit. L'équipe a fait un très bon travail ces deux derniers matchs, signant deux grosses victoires. Je vais poursuivre ma rééducation afin de demeurer en forme et retourner sur glace bientôt. La chose positive, c'est une blessure à la main. Je pourrais patiner demain si je le voulais. Mais je dois continuer d'appliquer de la glace sur la main afin de m'en remettre dès que possible. »

Gaudreau s'est blessé contre le Wild du Minnesota mardi. Il a quitté la rencontre à 7:22 de la troisième période après avoir reçu un coup de bâton à la main par l'attaquant du Wild Eric Staal. Gaudreau avait marqué l'unique but d'une victoire de 1-0 des Flames.

« C'était le dernier coup de bâton que j'ai encaissé, a expliqué Gaudreau. Je suis retourné au banc et je savais aussitôt que quelque chose clochait. Nous sommes revenus à la salle des soigneurs, j'ai subi une radiographie et nous savions peu après qu'il s'agissait d'une fracture.

« J'étais pas mal déçu. Mais il n'y a rien que je peux faire. »

Staal n'a pas écopé d'une pénalité sur le jeu.

« Je pense que ça fait partie du hockey, a dit Gaudreau. Je ne sais pas si c'est quelque chose qu'ils devront surveiller plus étroitement. Je sais que si les joueurs commencent à rater 4 à 6 semaines à cause de fractures, ils devront peut-être l'examiner en profondeur.

« Je pense que tous les joueurs de la ligue reçoivent des coups comme cela. C'est difficile. C'est également difficile pour les officiels. C'est toujours difficile de distinguer un mauvais coup de bâton d'une petite tape. Je comprends pourquoi c'est parfois difficile pour les entraîneurs.

« C'est un élément du hockey. »

Gaudreau figure au deuxième rang chez les Flames avec cinq buts et 11 points en vue de leur match contre les Blackhawks de Chicago vendredi. Il a mené Calgary la saison dernière avec 30 buts et 48 aides, terminant la saison au sixième rang dans la LNH avec 78 points.

En 177 matchs dans la LNH, Gaudreau a amassé 60 buts et 154 points.

« C'est éprouvant, a-t-il dit. C'est la première fois que je suis vraiment blessé. C'est difficile de venir à l'aréna et de ne pas être capable de sauter sur la glace, mais être aux côtés des gars ici, ça m'aide à tenter de me rétablir aussi vite que possible.

« Je l'ai vécu un peu à la fin de la dernière saison pendant quelques matchs. Ceci est un peu plus grave. C'est en effet la première fois que je rate une longue période de temps. Je vais compter sur mes coéquipiers et traîner avec eux pendant notre voyage afin de profiter de leur aide autant que possible. »

En voir plus