Skip to main content

Johnny Gaudreau des Flames est le lauréat du trophée Lady Byng

L'ailier gauche a été le meilleur pointeur de la formation de Calgary et n'a reçu que deux pénalités mineures en 72 matchs cette saison

par LNH.com @NHL / LNH.com

Johnny Gaudreau, des Flames de Calgary, a reçu le trophée Lady Byng, mercredi à Las Vegas, à l'occasion du Gala de la LNH 2017 et du repêchage d'expansion de la LNH présenté par T-Mobile.

Le Lady Byng est attribué au joueur qui a le mieux affiché ses habiletés tout en faisant preuve d'esprit sportif. Les autres finalistes étaient l'attaquant du Wild du Minnesota Mikael Granlund et l'ailier droit des Blues de St. Louis Vladimir Tarasenko. 

Gaudreau, qui a 23 ans, était finaliste pour la première fois après avoir terminé quatrième au scrutin du Lady Byng, l'an dernier. Il a eu droit à un temps de glace de 18:29 en moyenne en 72 matchs et il n'a écopé que de deux pénalités mineures. Il a inscrit 17 points (cinq buts, 12 aides) à ses 16 dernières rencontres sans aller une seule fois au banc des punitions. Gaudreau a été le meilleur marqueur des Flames avec une récolte de 61 points (18 buts, 43 aides).

« C'est assez surréel, a déclaré Gaudreau. De partir d'une petite ville du New Jersey pour remporter un trophée comme celui-là est complètement fou, et je ne pensais jamais avoir la chance de vivre quelque chose comme ça. Vous voulez toujours remporter (des trophées), vous vous battez sans cesse pour cela. Je crois que tout le monde peut devenir meilleur à ce qu'il fait. 

« Il s'agit d'une bonne pierre d'assise pour moi. Il s'agit d'un trophée assez cool. Il y a cependant des trophées qui sont plus spéciaux à gagner. »

es Flames ont réclamé Gaudreau au quatrième tour (104e au total) du repêchage 2011 de la LNH. Il totalise 204 points (73 buts, 131 aides) et 38 minutes de pénalités en 232 matchs en carrière avec Calgary. 

Granlund, 25 ans, a été le meilleur marqueur du Wild avec 69 points (26 buts, 43 aides) et son temps de glace s'est élevé à 18:49 en moyenne en 81 rencontres, tandis qu'il n'a enregistré que 12 minutes de pénalités. Finaliste pour la première fois, Granlund a disputé 27 matchs entre le 5 janvier et le 5 mars sans recevoir une pénalité ; il a amassé 30 points (11 buts, 19 aides) durant cette séquence.

Tarasenko, qui était en lice pour un trophée individuel de la LNH pour la première fois, a terminé parmi les 10 premiers dans la LNH pour les buts (39, égalité au quatrième rang) et les points (75, 10e). L'attaquant de 25 ans a écopé de 12 minutes de pénalités en 82 rencontres. Il a eu droit à 18:28 de temps de glace en moyenne en 82 matchs et il n'a reçu qu'une punition mineure à l'occasion de ses 31 dernières sorties de la saison ; il a enregistré 25 points (16 buts, neuf aides) pendant cette séquence.

En voir plus