Skip to main content

John Tortorella est l'homme de la situation pour les Rangers de NY

LNH.com @NHL

GREENBURGH, ?tats-Unis - John Tortorella s'est amen? dans une salle d'entrevue bien remplie ? la veille du d?but de la premi?re ronde des s?ries, o? ses Rangers vont affronter les S?nateurs. Devant le silence inconfortable qui a pr?c?d? la premi?re question, c'est lui qui a parl? en premier.

?Cinq, quatre, trois...?, a t-il prononc?.

Les journalistes en ont ri, mais pas Tortorella. Il n'est pas difficile de croire que si le silence avait dur? jusqu'? z?ro, il aurait quitt? la pi?ce en vitesse. Mais les questions sont venues: certaines ont men? ? des r?ponses courtes, et d'autres ? de plus amples commentaires. Quelqu'un a demand? s'il y a un moment qu'il pr?f?re en s?ries.

?Non, a t-il dit s?chement. Mais la partie que j'aime le moins, c'est en ce moment.?

Voil? qui a soulev? d'autres rires parmi les m?dias. Mais l? non plus, il n'a pas souri.

?Ce n'est pas suppos? ?tre dr?le. C'est vraiment la partie que j'aime le moins?, a t-il ajout?.

Ainsi en est-il avec possiblement l'entra?neur le plus intense de la LNH. Tortorella n'est pas l? pour divertir la galerie, et ?a ne le d?range pas si son style froisse les m?dias ou les adversaires.

Il a d?j? tout rafl? en 2004 avec le Lightning. Il est cette fois aux commandes de la meilleure ?quipe dans l'Est, les Rangers, qui vont affronter Ottawa ? partir de jeudi.

Les rencontres de Tortorella avec les m?dias ont souvent ?t? controvers?es; il a d'ailleurs ?t? mis ? l'amende deux fois cette saison.

On l'a soulag?? de 10 000 $ apr??s qu'il ait laiss?? entendre que la LNH et le diffuseur-partenaire NBC s'??taient entendus pour porter la Classique hivernale en prolongation, apr??s qu'un tir de punition ait ??t?? appel?? ?? la toute fin, quand les Rangers menaient les Flyers par un but.

Plus tard, il a re??u une amende de 20 000 $ pour des propos tenus apr??s une d??faite ?? Pittsburgh, blasph??mant tout en lan??ant des fl??ches aux Penguins, ?? Sidney Crosby et ?? Evgeni Malkin. Ce qui l'avait piqu??: une collision genou contre genou initi??e par Brooks Orpik des Penguins au d??triment de Derek Stepan - un coup salaud, selon Tortorella.

??Il est pr??t ?? prendre des risques pour nous d??fendre, a dit l'attaquant Mike Rupp. Il ne veut pas qu'on manque de respect ?? ses joueurs, et il est excellent pour veiller ?? nos int??r??ts du mieux qu'il peut. C'est l'une des choses qui donnent le go??t de jouer pour lui.??

Il reste que les Rangers ont perdu trois fois sur quatre contre Ottawa, cette saison. Ils vont aussi devoir r??soudre l'??nigme Craig Anderson: en six d??parts en carri??re au Madison Square Garden il a une moyenne de 1,13 et une fiche de 6-0, incluant deux jeux blancs.

En voir plus