Skip to main content

John Tortorella est le favori pour le Jack-Adams

L'entraîneur des Blue Jackets devance Mike Babcock des Maple Leafs selon le scrutin de LNH.com

par Jon Lane @JonLaneNHL / Journaliste NHL.com

Afin de marquer la fin de la saison régulière 2016-17, LNH.com publie une dernière fois sa série d'articles sur les différentes courses aux trophées cette semaine. Aujourd'hui, nous jetons un regard sur la lutte pour le trophée Jack-Adams.

Peu nombreux sont ceux qui auraient pu prédire tous les succès connus par l'entraîneur John Tortorella et les Blue Jackets de Columbus cette année.

Les attentes n'étaient pas très élevées à Columbus après que l'équipe eut terminé au 27e rang de la LNH l'an dernier et que Tortorella eut conservé une fiche de 0-3-0 avec l'équipe des États-Unis à la Coupe du monde de hockey 2016. Personne ne se doutait que Tortorella allait permettre aux Blue Jackets de connaître leur meilleure saison régulière en 17 ans d'existence. Ils ont conclu le calendrier avec 108 points (50-24-8) et ils participeront aux séries éliminatoires pour la troisième fois de leur histoire, la première depuis 2014. Ils se mesureront aux Penguins de Pittsburgh lors du premier tour des séries de l'Association de l'Est à compter de mercredi (19 h 30 HE; USA, SN 360, TVA Sports).

Bien que les Blue Jackets aient terminé l'année sur une fausse note en perdant six de leurs sept derniers matchs (1-5-1), ce fut l'une des meilleures performances de Tortorella derrière le banc, et ce, même lorsqu'on tient compte de sa conquête de la Coupe Stanley avec le Lightning de Tampa Bay en 2004. Il est devenu le huitième entraîneur de la LNH à récolter au moins 100 points en une saison avec trois équipes différentes (le Lightning, les Rangers de New York et les Blue Jackets). Voici quelques raisons qui justifient le choix de Tortorella comme lauréat du trophée Jack-Adams remis au meilleur entraîneur de la ligue selon un jury formé de 13 journalistes de LNH.com :

* Après avoir entrepris la saison avec deux défaites, les Blue Jackets ont rebondi en affichant un dossier de 12-3-4 lors des 19 rencontres suivantes. Une victoire de 5-1 contre le Lightning de Tampa Bay le 29 novembre a été le point de départ d'une séquence de 16 gains consécutifs, la deuxième plus longue série du genre dans l'histoire de la ligue après celle de 17 victoires des Penguins de Pittsburgh en 1992-93.

* Bien que les Blue Jackets ne comptent aucune grande vedette offensive, ils génèrent de l'attaque par comités, avec à leur tête l'ailier droit Cam Atkinson et ses 62 points (35 buts, 27 aides). Douze joueurs ont compté au moins dix buts, dont les défenseurs Seth Jones (12) et Zach Werenski (11).

* Le gardien Sergei Bobrovsky a gagné 41 matchs et il a mené le circuit avec une moyenne de buts accordés de 2,06 et un pourcentage d'arrêts de ,931 (chez les gardiens ayant joué au moins 25 parties). Il est d'ailleurs l'un des favoris pour l'obtention du trophée Vézina.

La prochaine mission des Blue Jackets est d'atteindre le deuxième tour des séries éliminatoires pour la première fois de leur histoire. Après une telle saison régulière, cette année représente leur meilleure chance de remporter la Coupe Stanley jusqu'à présent, et Tortorella a prouvé qu'il était le bon entraîneur au bon moment pour cette organisation.

« C'est le début d'une longue route », a déclaré Tortorella quand Columbus est devenu la deuxième équipe à se qualifier pour les séries éliminatoires après un gain de 4-1 contre les Devils du New Jersey le 19 mars. « Les joueurs devraient être fiers d'eux parce qu'ils ont fait de l'excellent travail jusqu'à présent. Maintenant, il faut s'assurer de continuer à bien travailler. »

Tortorella a obtenu 59 points au scrutin mené auprès du jury de LNH.com, soit 15 de plus que Mike Babcock des Maple Leafs de Toronto. Todd McLellan des Oilers d'Edmonton a pris le troisième rang avec 38 points.

Résultat du scrutin (cinq points accordés pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : John Tortorella, Blue Jackets, 59 points; Mike Babcock, Maple Leafs, 44; Todd McLellan, Oilers, 38; Guy Boucher, Sénateurs d'Ottawa, 16; Bruce Boudreau, Wild du Minnesota, 15; Joel Quenneville, Blackhawks de Chicago, 14; Glen Gulutzan, Flames de Calgary, 10; Mike Sullivan, Penguins de Pittsburgh, 9; Barry Trotz, Capitals de Washington, 3; Alain Vigneault, Rangers de New York, 2

En voir plus