Skip to main content

Jim Rutherford s'attendait à perdre des joueurs importants

Il doit désormais trouver un remplaçant à Nick Bonino

par Wes Crosby / Correspondant NHL.com

CRANBERRY - Pour la première fois depuis longtemps, les Penguins de Pittsburgh font face à d'importants changements.

La saison dernière, le directeur général Jim Rutherford avait réussi à conserver un alignement presque intact. Il savait qu'il n'aurait pas autant de succès cette année.

En quatre heures samedi, Pittsburgh a perdu son centre de troisième trio Nick Bonino au profit des Predators de Nashville, l'ailier gauche Chris Kunitz aux mains du Lightning de Tampa Bay, le défenseur Trevor Daley aux Red Wings de Detroit et le défenseur Ron Hainsey aux Maple Leafs de Toronto.

En revanche, Rutherford s'est entendu avec le défenseur Matt Hunwick pour trois ans à un salaire moyen de 2,25 millions $ et avec le gardien Antti Niemi, qui secondera Matt Murray, pour un an et 700 000$. Niemi remplacera Marc-André Fleury, qui a été réclamé par les Golden Knights de Vegas au repêchage d'expansion.

Il a également accordé un prolongation de contrat de trois ans et 16,5 millions $ au défenseur Justin Schultz.

Ces signatures, bien que nécessaires, n'ont pas comblé la perte de Bonino.

« Je ne suis pas surpris que nous n'ayons pas été en mesure de le faire aujourd'hui, a dit Rutherford. Il reste encore plusieurs mois avant le début de la saison. »

Rutherford a indiqué qu'il s'attendait à ajouter un joueur de centre par le biais du marché des transactions avant le premier match, le 4 octobre.

« Nous n'avions pas vraiment une cible sur le marché, a indiqué Rutherford. Les prix étaient un peu élevés pour quelques gars à qui nous avons parlé. Je suis confiant que nous allons acquérir quelqu'un. »

Les Penguins ne ressentent pas la pression de réaliser une transaction, toutefois; Rutherford a ajouté que l'entraîneur Mike Sullivan avait exprimé la confiance qu'il avait en sa formation, à condition que Sidney Crosby et Evgeni Malkin entament la saison en santé.

« Je crois qu'il est important en ce moment de ne pas paniquer et de ne pas accorder un contrat à n'importe qui juste pour dire que nous avons un centre, a-t-il ajouté. J'ai parlé à Mike à propos de ça et il m'a dit que si les deux vedettes étaient en santé, il serait en mesure de bien gérer l'équipe. 

« Nous allons bouger quand nous serons à l'aise de le faire avec quelqu'un que nous aimons. Ça pourrait être dans les prochains jours, dans les prochains mois. Ça pourrait nous prendre jusqu'au début de la saison. »

Avec le départ de Bonino et la possible retraite de Matt Cullen, maintenant joueur autonome et âgé de 40 ans, les Penguins pourraient amorcer la saison avec deux trous à combler dans le bas de leur formation. Mais Rutherford ne s'attend pas à ce que ce soit le cas.

« Si nous réussissons à combler notre poste de troisième centre, nous sommes à l'aise avec les gars que nous avons », a fait valoir Rutherford.

À la ligne bleue, Rutherford croit que les Penguins ont été en mesure de sauver de l'espace sur la masse salariale tout en remplaçant Daley avec Hunwick.

Daley a récolté 41 points (11 buts, 30 aides) en 109 matchs avec Pittsburgh depuis qu'il a été acquis des Blackhawks de Chicago le 14 décembre 2015. Hunwick a amassé 29 points (trois buts, 26 aides) en 132 rencontres au cours des deux dernières saisons avec les Maple Leafs.

« Quand nous avons vu ce que Trevor allait obtenir, nous sentions qu'Hunwick était un équivalent, a analysé Rutherford. Peut-être un peu différent, plus défensif. Trevor a peut-être récolté plus de points, mais nous sommes très à l'aise avec Hunwick. »

Rutherford savait que des changements se pointaient à l'horizon. Il est maintenant préparé à rebâtir.

En voir plus