Skip to main content

Jason Spezza marque les trois buts des Sénateurs dans un gain de 3-2

LNH.com @NHL

OTTAWA - Jason Spezza a enregistré le deuxième tour du chapeau de sa carrière, samedi après-midi, et il a été la grande vedette d'une victoire de 3-2 des Sénateurs d'Ottawa aux dépens des Penguins de Pittsburgh.

Une salle comble de 19 561 spectateurs à Place Banque Scotia a vu Spezza déjouer Dany Sabourin en trois occasions au deuxième vingt, aidant ainsi les Sénateurs (10-10-4) à signer un quatrième gain en cinq matchs et atteindre le plateau de ,500.

Spezza, dont le premier tour du chapeau avait été réalisé le 9 février 2008 face au Canadien, totalise six buts à ses cinq dernières sorties.

Dany Heatley a récolté deux passes et le gardien Alex Auld a repoussé 17 tirs pour les Sénateurs, qui affichent un dossier de 12-1-5 à leurs 18 derniers matchs de saison régulière contre les Penguins.

Evgeni Malkin, le meneur au classement des pointeurs de la LNH, et Jordan Staal ont chacun obtenu un but et une passe pour les Penguins (15-7-4), qui disputaient une troisième rencontre en quatre jours.

Le but de Malkin a été inscrit en désavantage numérique tandis que celui de Staal est survenu pendant que les Penguins profitaient de l'avantage d'un homme.

Sidney Crosby a récolté une mention d'aide et inscrit un point dans un sixième match consécutif, une séquence durant laquelle il a obtenu six buts et neuf passes. Sabourin a bloqué 28 tirs.

Les Sénateurs ont ouvert la marque à 4:01 de la deuxième période. Daniel Alfredsson a bloqué un tir adverse à la ligne bleue des siens et alors qu'il se rendait au banc pour se faire traiter par le soigneur, Spezza s'est dirigé à pleine vitesse vers la zone des Penguins. Il a décoché un tir que Sabourin a repoussé, mais l'attaquant des Sénateurs a été en mesure de s'emparer du retour et il a logé le disque derrière la ligne rouge, après avoir contourné le filet.

Moins de cinq minutes plus tard, Alfredsson est revenu sur la glace et contribué au deuxième but de Spezza.

Les Penguins ont réduit l'avance des Sénateurs lorsque Staal a fait dévier une passe de Crosby derrière Auld, pendant une punition à Spezza, mais ce dernier a fait oublier cette infraction en complétant son tour du chapeau pendant la dernière minute de jeu du deuxième vingt.

Malkin a fait bouger les cordages à mi-chemin de la troisième période.

En voir plus