Skip to main content

Jarry n'a pas eu de discussions avec les Penguins pour un nouveau contrat

Le gardien de Pittsburgh, qui participera au Match des étoiles de la LNH pour la première fois, pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet

par LNH.com @LNH_FR

Tristan Jarry a indiqué qu'il n'a pas discuté d'un nouveau contrat avec les Penguins de Pittsburgh, jeudi lors de la journée des médias du Match des étoiles Honda 2020 de la LNH.

Le gardien, qui participe à l'événement pour la première fois de sa carrière, pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet. Il a confié avoir discuté de la situation avec son coéquipier Matt Murray, un gardien qui pourrait lui aussi devenir joueur autonome avec compensation.

À LIRE AUSSI : Participants aux épreuves du Concours d'habiletés 2020 de la LNHRangers : Kreider ne se soucie pas des rumeurs d'échangeWilson obtient un vote de confiance comme DG des Sharks

« Nous n'avons pas eu de précisions quant à notre rôle, a expliqué Jarry. Matt et moi voulons tous les deux gagner et faire du mieux que nous le pouvons. Nous nous poussons l'un et l'autre et nous sommes de meilleurs amis, donc c'est quelque chose que nous avons pu partager pour nous pousser à être meilleurs. »

Âgé de 24 ans, Jarry connait une saison d'éclosion, comme en témoignent sa fiche de 16-8-1, sa moyenne de buts alloués de 2,16 et son pourcentage d'arrêts de ,929. Il est au Match des étoiles alors qu'il n'a disputé que deux matchs avec Wilkes-Barre/Scranton, le club-école des Penguins dans la Ligue américaine de hockey (LAH), la saison dernière.

Cette saison, Jarry a obtenu presque autant de départs (23) que Murray (27), qui a remporté la Coupe Stanley à deux reprises avec Pittsburgh (2016, 2017). Murray a conservé une fiche de 15-6-4 avec une moyenne de 2,64 et un pourcentage de ,900 et il a remporté ses cinq derniers départs avant la pause du Match des étoiles.

« Nous sommes de meilleurs amis depuis que nous avons commencé à Wilkes-Barre, a dit Jarry. Nous étions ensemble à notre première année et il jouait la majorité des matchs, et je pense que c'est là où tout a commencé. Nous étions ensemble avec Hockey Canada, puis en nous développant, nous avons joué à Wilkes-Barre et à Pittsburgh, l'année où j'ai occupé le rôle d'auxiliaire.

« C'est une situation où notre amitié fait en sorte que nous nous aidons à continuer et nous nous motivons. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.