Skip to main content

Jaroslav Halak aura l'occasion de se racheter contre les Panthers

LNH.com @NHL

BROSSARD, Québec - Jaroslav Halak pourra racheter sa contre-performance de vendredi soir au New Jersey. Le jeune gardien slovaque sera devant le filet alors que le Canadien accueillera les Panthers de la Floride, dimanche après-midi (14 heures), au Centre Bell.

"Halak est notre gardien pendant l'absence de Carey Price, a rappelé Guy Carbonneau. Je sais qu'il n'était pas content après le match au New Jersey. On ne demande pas à nos gardiens d'être extraordinaires. On leur demande seulement d'être bons", a ajouté Carbo.

Halak a été battu à trois reprises par les Devils avant d'être remplacé par Marc Denis après 40 minutes de jeu. Il affiche un rendement de 5-6-1, une moyenne de 2,55 et un taux d'arrêts de ,913. Il a perdu six de ses neuf derniers départs, même s'il n'a jamais concédé plus de trois buts par match durant cette période.

Max dans le premier trio

Carbonneau a par ailleurs décidé de réaménager deux de ses trios. Max Pacioretty s'est vu offrir une promotion après avoir marqué à son premier match dans la Ligue nationale. Face aux Panthers, le jeune Américain du Connecticut patrouillera l'aile gauche dans le premier trio complété par Tomas Plekanec et Alex Kovalev.

"C'est une façon d'équilibrer les trios, a expliqué l'entraîneur. On a besoin d'une meilleure production.

"J'ai bien aimé le jeu de Max au New Jersey. Il patine bien en plus de posséder un bon lancer. On espère qu'il va obtenir les mêmes succès que Matt D'Agostini à son arrivée à Montréal.

"Max joue plus dans le sens nord-sud, a ajouté Carbo. Ca devrait aider Tomas et Alex."

Les Kostitsyn réunis

Pacioretty remplace Andrei Kostitsyn. Celui-ci va retrouver son frère Sergei ainsi que le vétéran Robert Lang dans la deuxième unité.

"On sait tous que les deux frères aiment bien jouer ensemble", fait valoir Carbonneau.

Carbo espère que la réunion de ces trois joueurs va les relancer. Lang a été blanchi à ses quatre derniers matchs tout en affichant un différentiel de moins-3. Andrei Kostitsyn, lui, a été limité à une passe en trois matchs après un tour du chapeau réussi à Pittsburgh. Sergei, enfin, fonctionne au ralenti. Indifférence ou blessure, difficile à dire. Quoi qu'il en soit, le jeune Bélarusse n'a pas récolté de point en cinq matchs.

Les deux autres trios demeurent inchangés: Latendresse-Lapierre-Kostopoulos et Bégin-Chipchura-D'Agostini.

En voir plus