Skip to main content

Jaromir Jagr célèbre son 44e anniversaire

L'attaquant des Panthers est le plus vieux joueur actif dans la LNH

par Alain Poupart / Correspondant LNH.com

SUNRISE, Floride - L'attaquant des Panthers de la Floride Jaromir Jagr, le plus vieux joueur actif dans la LNH, a blagué au sujet de son âge alors qu'il célébrait son anniversaire lundi.

Alors qu'il fête ses 44 ans, il lui a été demandé s'il sentait toujours qu'il avait 34 ans.

« Vingt-quatre ans », a rapidement corrigé Jagr, qui s'entretenait avec les médias après l'entraînement matinal en vue de la rencontre face aux Penguins de Pittsburgh au BB&T Center. « Je me sens comme lorsque j'avais 24 ans aujourd'hui. Peu importe le nombre d'anniversaires que nous célébrons dans la vie, ce qui compte c'est la manière dont on se sent.

 

« Je me sens aussi bien que lorsque j'avais 34 ans, alors [l'âge] n'est pas important pour moi. »

Pour les coéquipiers de Jagr, son plus récent anniversaire est assez important.

« C'est incroyable », a affirmé le gagnant du trophée Calder en 2015 Aaron Ekblad, qui a eu 20 ans le 7 février. « Il est plus de deux fois plus vieux que moi, et il avait déjà inscrit 200 buts lorsque je suis né. Je ne cesse de voir toutes ses statistiques et les jalons qu'il atteint, et c'est vraiment une inspiration de le voir faire aussi bien dans la ligue et d'avoir joué pendant aussi longtemps. Il a montré qu'il était possible de jouer pendant aussi longtemps que vous le voulez et demeurer un joueur d'impact pendant très longtemps. »

En participant au match des Panthers lundi contre les Penguins, Jagr va devenir le cinquième joueur à ne pas évoluer comme gardien à prendre part à un match de la LNH à l'âge de 44 ans ou plus, après Gordie Howe (52 ans, 11 jours), Chris Chelios (48 ans, 71 jours), Doug Harvey (44 ans, 100 jours) et Tim Horton (44 ans, 39 jours). Jagr et Howe sont les deux seuls attaquants de cette liste.

Le deuxième joueur actif le plus âgé de la LNH est l'attaquant des Devils du New Jersey Patrik Elias, qui aura 40 ans le 13 avril.

Jagr a récolté 17 buts et 40 points en 53 matchs cette saison, ce qui lui permet d'être le meilleur pointeur des Panthers. Il a inscrit 739 buts au cours de sa carrière et a besoin de deux autres filets pour rejoindre Brett Hull au troisième rang de tous les temps des buteurs de la LNH.

« Il va parfois arriver que nous le traitions de vieux pour le taquiner, mais pas très souvent », a révélé l'attaquant Jonathan Huberdeau, qui aura 23 ans le 4 juin. « On ne peut pas vraiment taquiner une légende.

« C'est plaisant de côtoyer un joueur de 44 ans. C'est impressionnant. C'est probablement la seule fois que je vais jouer avec un joueur comme lui au cours de ma carrière, alors je suis privilégié de vivre cela avec lui. »

Après s'être fait souhaiter bon anniversaire par les journalistes lundi, Jagr a demandé à la blague pourquoi personne n'avait apporté de cadeau. Il a aussi affirmé ne rien avoir reçu de ses coéquipiers jusque-là, avant d'ajouter : « Il leur reste du temps… il leur reste du temps. »

C'est la septième fois depuis le début de sa carrière dans la LNH, qui s'est amorcée en 1990-91 avec Pittsburgh, qu'il joue le jour de son anniversaire.

La dernière fois que Jagr était en action le jour de sa fête remonte à 2013, alors qu'il évoluait avec les Stars de Dallas. Il avait été blanchi de la feuille de pointage contre les Canucks de Vancouver.

Jagr a obtenu un total de deux buts et quatre mentions d'aide à ses six autres matchs le jour de son anniversaire. La partie la plus mémorable qu'il a disputée lors de son anniversaire a été jouée en 1999 alors qu'il avait récolté un but et trois passes avec les Penguins contre les Capitals de Washington.

« Lorsque j'étais plus jeune, je marquais toujours le jour de ma fête, a mentionné Jagr. En fait, je marquais presque à chacun des matchs. En vieillissant… Je ne me rappelle plus la dernière fois que j'ai marqué le jour de mon anniversaire. »

Le vétéran attaquant Shawn Thornton, âgé de 38 ans, est le coéquipier de Jagr pour la deuxième fois de sa carrière, lui qui avait joué à ses côtés avec les Bruins de Boston dans la dernière ligne droite de la saison 2012-13.

« Qui sait, je n'ai jamais cru qu'un jour je pourrais voir un joueur jouer jusqu'à l'âge de 50 ans après la retraite de Gordie Howe, mais si un joueur à la chance d'y parvenir, je crois que c'est lui, a noté Thornton. Il est toujours en mesure de patiner. Il réalise encore des jeux. Il marque encore des buts. Je suis impressionné.

« Il m'a dit qu'il avait 43 ans lorsqu'il était à Boston, alors je ne sais pas… Alors je ne sais pas combien de fois on peut célébrer son 45e anniversaire. Quel âge a-t-il réellement, 45, 44? Il est toutefois toujours en mesure de jouer, n'est-ce pas? »

 

En voir plus