Skip to main content

Jakob Silfverberg des Ducks adore la bulle des séries

L'attaquant d'Anaheim fournit une étincelle à l'attaque contre les Oilers, marquant notamment en prolongation du match no 4

par Lisa Dillman @reallisa / Journaliste NHL.com

EDMONTON - L'attaquant des Ducks d' Anaheim Jakob Silfverberg insistait sur l'importance du match no 5 et du besoin des Ducks de signer un gain à domicile contre les Oilers d'Edmonton dans leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest.

La voix de Silfverberg s'est faite traînante lorsqu'il a voulu préciser sa pensée, et c'est lui qui a posé une question aux journalistes. 

« Nous jouons à domicile vendredi, c'est ça?, a-t-il demandé en souriant. Nous perdons un peu la notion des jours. »

Bienvenue dans la bulle des séries.

En passant, le match no 5 sera présenté au Honda Center d'Anaheim vendredi (22 h(HE); TVA Sports, NBCSN, SN). La série quatre de sept est égale 2-2. 

Il s'agit de la bulle de Silfverberg - ainsi que celle du capitaine des Ducks Ryan Getzlaf - et tous les autres ne font que la visiter. Getzlaf et Silfverberg ont amassé un total combiné de 22 points (14 buts, huit passes) en huit rencontres des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Getzlaf, qui a récolté deux buts et deux passes dans le match no 4 contre les Oilers, occupe le deuxième rang des pointeurs de la LNH en séries avec 13 points (sept buts, six passes), trois points derrière Evgeni Malkin des Penguins de Pittsburgh.

Silfverberg a obtenu neuf points (sept buts, deux passes) en huit parties. Getzlaf et Silfverberg sont devenus les deux premiers joueurs des Ducks à inscrire sept buts au cours des huit premiers matchs de l'équipe en séries.

Contre les Oilers, Silfverberg a été le meilleur buteur des Ducks, lui qui a touché la cible dans chacun des matchs, faisant notamment vibrer les cordages deux fois dans la troisième rencontre.

Aucun de ces buts n'a été plus important que celui réussi après 45 secondes de la prolongation dans le match no 4, ce qui procurait aux Ducks un gain de 4-3 au Rogers Place mercredi. Il s'agissait de son deuxième but gagnant depuis le début des séries.

En prolongation, Getzlaf a repéré Silfverberg, fin seul dans le cercle gauche, et ce dernier a battu le gardien des Oilers Cam Talbot d'un tir sur réception.

Video: ANA@EDM, #4: Silfverberg joue les héros

Les coéquipiers de Silfverberg sont habitués de le voir réussir ce genre de tir. 

« S'il y a un gars à qui refiler la rondelle dans cette situation, c'est bien lui, a affirmé l'attaquant des Ducks Andrew Cogliano. Il pratique constamment ce tir avant chaque entraînement. Il était donc très approprié qu'il marque ce but.

« Si nous devions choisir un joueur de l'équipe pour prendre ce lancer, ce serait lui. »

Silfverberg est l'un des joueurs qui décochent ses lancers le plus rapidement dans la LNH. Il a établi des sommets en carrière au chapitre des buts (23), des passes (26) et des points (49) en 79 matchs de saison régulière. Ces statistiques sont encore plus impressionnantes si l'on tient compte des responsabilités dont il doit s'acquitter en défensive en évoluant sur un trio avec Cogliano et le centre Ryan Kesler.

Ce n'est pas la première fois que Silfverberg élève son jeu d'un cran en séries éliminatoires pour les Ducks. Il a récolté 18 points (quatre buts, 14 passes) en 16 matchs pour aider les siens à atteindre la finale de l'Association de l'Ouest en 2015. Mais en ce moment, à l'âge de 26 ans, il semble encore meilleur.

Il a rendu hommage au leadership et à l'éthique de travail de Getzlaf, qui semble avoir transporté les Ducks à un autre niveau.

« Il dicte le rythme sur la glace, a souligné Silfverberg. Il réalise des jeux, il entraîne toute l'équipe avec lui. Cela vous force à afficher la même éthique de travail. 

« Ce n'est pas seulement les jeux qu'il réalise. Il est un véritable cheval de somme sur la glace. Il apporte une mentalité agressive sur le reste du banc. »

En voir plus