Skip to main content

Jacques Demers victime d'un AVC

L'ancien entraîneur repose dans un état sérieux mais stable dans un hôpital de Montréal

par LNH.com / LNH.com

L'ancien entraîneur Jacques Demers reposait dans un état sérieux mais stable dans un hôpital de Montréal, jeudi soir, après avoir été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) à sa résidence de Hudson, la veille.

 

Demers se trouvait seul chez lui, son épouse étant à l'extérieur du pays, et il devait participer à une émission radiophonique mercredi soir. Comme il n'était pas joignable au téléphone, un voisin qui s'inquiétait s'est rendu à son domicile. Il a alors constaté qu'il était en difficulté et il a aussitôt contacté les services d'urgence.

 

Âgé de 71 ans, l'homme à la personnalité attachante, participe à plusieurs tribunes sportives dans les médias de Montréal, en plus d'agir comme sénateur indépendant au Parlement du Canada.

 

La nouvelle de son hospitalisation s'est répandue comme une traînée de poudre et les messages de réconfort ont afflué sur les réseaux sociaux.

 

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a été un des premiers à souhaiter un prompt rétablissement au sénateur Demers sur Twitter.

 

« Revenez-nous en bonne santé », a ajouté le premier ministre.

 

Le propriétaire des Canadiens de Montréal Geoff Molson a transmis ses souhaits au nom de la grande famille des Canadiens.

 

« Nos pensées et nos prières sont avec toi Jacques », a-t-il écrit sur Twitter.

 

Les Red Wings de Detroit, une des premières équipes qu'il a dirigées dans la LNH, ont fait de même, en accompagnant le gazouillis d'une photo de Demers, souriant, en compagnie de Steve Yzerman sur la glace.

 

Demers, qu'on surnomme affectueusement « coach », a œuvré dans 1007 rencontres dans la LNH, conservant un dossier de 409 victoires, 468 défaites et 130 verdicts nuls. Il est le dernier entraîneur qui a remporté la Coupe Stanley à la barre des Canadiens en 1993.

 

Il a fait ses débuts derrière le banc des Nordiques de Québec, à leur première saison dans la LNH, en 1979-80, avant de se retrouver à la barre des Blues de St.Louis pendant trois saisons de 1983-84 à 1985-86.

 

Il a par la suite dirigé les Red Wings pendant quatre saisons, étant choisi à titre d'entraîneur par excellence de la LNH deux années de suite (1987 et 1988).

 

Après avoir bifurqué dans le monde des communications, à titre d'analyste-radio aux matchs des Nordiques, il a connu la consécration comme entraîneur en guidant les Canadiens vers leur 24e conquête de la Coupe Stanley. Il a terminé sa carrière comme entraîneur du Lightning de Tampa Bay pendant deux saisons, la dernière ayant été 1998-99.

 

Nommé sénateur en 2009, Demers avait surpris tout le monde en révélant publiquement son analphabétisme dans un bouquin (En toutes lettres) qui a été publié en 2005.

 

Le Montréalais avait confié qu'il avait difficilement vécu avec son secret pendant toute sa carrière qu'il a amorcée dans l'Association mondiale de hockey (AMH) en 1975. 

En voir plus