Skip to main content

Jack Hughes sous les feux de la rampe au camp de sélection des États-Unis

Le meilleur espoir en vue du repêchage 2019 de la LNH est l'un des 29 joueurs qui compétitionneront pour un poste au sein de la formation au CMJ

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Jack Hughes aura les projecteurs braqués sur lui en tant que potentiel premier choix au total du repêchage 2019 de la LNH quand USA Hockey tiendra son camp de sélection pour déterminer la formation qui participera au Championnat mondial junior 2019 de la FIHG (CMJ).

Le camp, auquel participent 16 attaquants, 10 défenseurs et trois gardiens, se tient de samedi à lundi au Angel of the Winds Arena à Everett, dans l'état de Washington, avant de se déplacer au Sandman Centre de Kamloops en Colombie-Britannique du 18 au 20 décembre.

Les États-Unis joueront des matchs hors-concours contre la Russie, le 20 décembre (22 h HE) au Sandman Centre, et contre la République tchèque, le 22 décembre (22 h HE) au George Preston Recreation Centre de Langley en Colombie-Britannique. L'entraîneur américain Mike Hastings confirmera sa formation de 23 joueurs après le match contre la République tchèque.

Hughes (5 pieds 9 pouces, 157 livres) était le plus jeune et probablement le meilleur joueur lors de la « Vitrine » estivale du CMJ au mois d'août à Kamloops. Le joueur de centre de 17 ans a amassé trois points (un but, deux passes) en cinq matchs contre des équipes du Canada, de la Finlande et de la Suède.

« Il possède un talent extraordinaire », a dit Hastings au sujet de Hughes. « Je trouve qu'il a très bien paru à Kamloops. J'ai hâte de voir à quel point son jeu et son appétit pour la compétition se sont développés. »

À LIRE AUSSI : Repêchage 2019 : Ryan Suzuki veut sortir de l'ombre de son frère NickLes espoirs sur le radar: 11 décembreCMJ: Formenton est un cas incertain après sa blessure à la jambe droite

Hughes mène le Programme de développement de l'équipe nationale américaine (USNTDP) des moins de 18 ans avec 48 points (10 buts, 38 passes) en 25 matchs.

Le CMJ 2019 aura lieu à Vancouver et à Victoria, en Colombie-Britannique, du 26 décembre au 5 janvier. Les États-Unis sont dans le groupe B pour la ronde préliminaire avec la Finlande, le Kazakhstan, la Slovaquie et la Suède et ils joueront au Save-On-Foods Memorial Centre de Victoria. Le groupe A est constitué des champions en titre, le Canada, de la République tchèque, du Danemark, de la Russie et de la Suisse. La ronde préliminaire du groupe A sera jouée au Rogers Arena de Vancouver.

« Nous demandons aux invités à notre camp de nous montrer quel rôle ils veulent occuper, a indiqué Hastings. Quel impact voulez-vous avoir sur nous quand vous sauterez sur la glace? Comment gérez-vous vos insuccès lors d'un entraînement ou d'un match? Nous ne jouons pas 10 matchs hors-concours donc l'évaluation commence dès le moment où vous mettez les pieds au camp. Vous êtes évalués à tout moment. Nous essayons d'assembler un groupe qui comprend notre objectif et la façon dont nous voulons faire les choses ici. »

Voici cinq éléments à surveiller en vue du camp de sélection :

Les frères Hughes

Jack et Quinn Hughes espèrent devenir le troisième duo de frères à jouer pour les États-Unis au CMJ, rejoignant Peter et Chris Ferraro en 1993 (quatrième place) et Joey et Michael Anderson en 2018 (troisième place).

Quinn Hughes, âgé de 19 ans, a été sélectionné au septième rang total par les Canucks de Vancouver au repêchage 2018 et il est un défenseur de deuxième année à l'université du Michigan. Il a terminé avec six points (un but, cinq passes), un sommet chez les États-Unis, lors de la « Vitrine » estivale du CMJ et mène Michigan avec 20 points (trois buts, 17 mentions d'aide) en 17 parties.

« Ce sont des compétiteurs et ils apportent beaucoup de talent et d'habiletés, a noté Hastings. J'aime le fait qu'ils ont tous les deux eu l'occasion de représenter USA Hockey et ils ont tiré beaucoup de fierté à le faire. Tu aimes voir ça en tant qu'entraîneur. »

Qui sera le capitaine?

Hastings a révélé qu'il n'y a pas d'échéancier pour choisir un capitaine, mais il s'attend à ce que le leadership soit une responsabilité partagée par plusieurs joueurs. Les candidats devraient faire partie des cinq joueurs qui reviennent après avoir aidé les États-Unis à remporter la médaille de bronze au CMJ 2018 à Buffalo : les défenseurs Quinn Hugues, Dylan Samberg (Jets de Winnipeg) et Michael Anderson (Kings de Los Angeles) ainsi que les attaquants Joshua Norris (Sénateurs d'Ottawa) et Ryan Poehling (Canadiens de Montréal).

Lutte à prévoir devant le filet

La compétition pour le poste de gardien no 1 pourrait être la lutte la plus intrigante du camp. Parmi les candidats, il y a Kyle Keyser (Bruins de Boston), Cayden Primeau (Canadiens de Montréal) ainsi que l'espoir de premier plan au repêchage 2019 Spencer Knight, qui évolue pour l'USNTDP.

Keyser montre un dossier de 16-5-1 avec une moyenne de buts alloués de 2,37, un pourcentage d'arrêts de ,931 et deux jeux blancs en 24 matchs avec Oshawa dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL). Primeau, un joueur de deuxième année à l'université Northeastern, affiche un dossier de 10-3-1 avec une moyenne de 2,40, un pourcentage de ,918 et deux blanchissages en 14 parties. Knight, qui a obtenu la note de A sur la liste des joueurs à surveiller du Bureau central de dépistage de la LNH pour le mois de novembre, a une fiche de 12-2-0 avec une moyenne de 2,40 et un pourcentage de ,922 en 16 rencontres.

« Je pense que nous avons de très bons gardiens et que nous avons beaucoup de profondeur à cette position », a déclaré le directeur général de l'équipe nationale junior américaine John Vanbiesbrouck. « Je pense que n'importe lequel des trois pourra nous transporter tout au long du tournoi. »

Remplacer Tkachuk

Hastings aura besoin de trouver un remplaçant pour l'ailier gauche de 19 ans Brady Tkachuk, qui totalise 16 points (neuf buts, sept aides) en 21 matchs avec les Sénateurs d'Ottawa et qui ne sera pas disponible pour participer au tournoi.

Tkachuk a terminé au troisième rang chez les Américains au CMJ 2018 avec neuf points (trois buts, six passes) en sept parties, et il apportait beaucoup de robustesse et une présence imposante devant le filet.

« C'est une occasion pour quelqu'un d'autre de s'imposer et de prendre ce rôle, mais je ne pense pas que ça doit être un seul joueur, a expliqué Hastings. Tu aimes les joueurs comme Brady, car ils sont polyvalents. Tu peux les faire jouer partout dans la formation. Nous avons besoin de joueurs qui affichent ces qualités, mais ça ne doit pas nécessairement être un seul joueur. »

Des joueurs sélectionnés en première ronde

Sept joueurs sélectionnés en première ronde du repêchage de la LNH seront au camp : les défenseurs Quinn Hughes et K'Andre Miller (2018, no 22, Rangers de New York) ainsi que les attaquants Joshua Norris (2017, no 19, Sharks de San Jose, échangé aux Sénateurs), Ryan Poehling (2017, no 25, Canadiens), Oliver Wahlstrom (2018, no 11, Islanders de New York), Joel Farabee (2018, no 14, Flyers de Philadelphie) et Jay O'Brien (2018, no 19, Flyers).

ALIGNEMENT AU CAMP DE SÉLECTION DES ÉTATS-UNIS

GARDIENS: Kyle Keyser, Oshawa, OHL (Bruins de Boston); Spencer Knight, USA U-18, USHL (admissible au repêchage 2019); Cayden Primeau, Northeastern, H-EST (Canadiens)

DÉFENSEURS: Michael Anderson, Minnesota-Duluth, NCHC (Kings de Los Angeles); Michael Callahan, Providence, H-EST (Coyotes de l'Arizona); Ty Emberson, Wisconsin, BIG 10 (Coyotes); Quinn Hughes, Michigan, BIG 10 (Canucks); Joey Keane, Barrie, OHL (Rangers); Philip Kemp, Yale, ECAC (Oilers d'Edmonton); K'Andre Miller, Wisconsin, BIG 10 (Rangers); Dylan Samberg, Minnesota-Duluth, NCHC (Jets de Winnipeg); Mattias Samuelsson, Western Michigan, NCHC (Sabres de Buffalo); John St. Ivany, Yale, ECAC (Flyers)

ATTAQUANTS: Evan Barratt, Penn State, BIG 10 (Blackhawks de Chicago); Noah Cates, Minnesota-Duluth, NCHC (Flyers); Alexander Chmelevski, Ottawa, OHL (Sharks); Logan Cockerill, université de Boston, H-EST (Islanders); Cole Coskey, Saginaw, OHL (admissible au repêchage 2019); Sean Dhooghe, Wisconsin, BIG 10 (admissible au repêchage 2019); Jack Drury, Harvard, ECAC (Hurricanes de la Caroline); Joel Farabee, université de Boston, H-EST (Flyers); Jack Hughes, USA U-18, USHL (admissible au repêchage 2019); Tyler Madden, Northeastern, H-EST (Canucks); Joshua Norris, Michigan, BIG 10 (Sénateurs); Jay O'Brien, Providence, H-EST (Flyers); Ryan Poehling, St. Cloud State, NCHC (Canadiens); Jason Robertson, Niagara, OHL (Stars de Dallas); Oliver Wahlstrom, Boston College, H-EST (Islanders); Samuel Walker, Minnesota, BIG 10 (Lightning de Tampa Bay)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.