Skip to main content

Islanders : Capuano atteint au visage par la rondelle

Il doit retraiter au vestiaire, mais est revenu pour la fin du premier match contre le Lightning

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

TAMPA - L'entraîneur des Islanders de New York Jack Capuano s'est présenté sur le podium et s'est assis devant le micro comme si rien ne s'était produit. Il présentait une petite coupure et une ecchymose sur le nez après avoir reçu une rondelle au visage, mais il n'a pas eu besoin de points de sutures.

Ce n'était rien, surtout après une victoire des Islanders contre le Lightning de Tampa Bay 5-3 dans le match no 1 de leur série de première ronde de l'Association de l'Est mercredi.

Appelons cela une blessure au haut du corps.

 

« Je vais bien, a assuré Capuano. J'ai un peu mal à la tête, mais sinon, il s'agissait d'une belle victoire de notre équipe. »

L'incident est survenu à 8:29 de la troisième période alors que les Islanders avaient les devants 4-2. Une rondelle déviée est arrivée à toute vitesse sur le banc des Islanders et a atteint Capuano. Les joueurs et les soigneurs se sont massés autour de lui, et un soigneur a appliqué une serviette sur son visage alors que Capuano quittait le banc des siens pour se diriger au vestiaire.

Video: NYI@TBL, #1: Capuano retraite au vestiaire

« C'était effrayant, très honnêtement, a confié le défenseur des Islanders Travis Hamonic. Je suis heureux qu'il n'ait pas perdu son œil. Je pense que la première pensée de tout le monde a été "est-ce qu'il va bien?" »

L'entraîneur adjoint Doug Weight a pris la relève de Capuano. Le Lightning a continué à appliquer de la pression, et après que le centre Valtteri Filppula eut touché la cible pour réduire l'écart à 4-3 avec 2:32 à écouler, Capuano a entendu la sirène retentir et les partisans s'enflammer. Il est retourné derrière le banc.

« Je voulais retourner près de la partie, a expliqué Capuano. C'est malheureux d'avoir été atteint à cet endroit. J'ai un peu mal à la tête. Je voulais simplement m'assurer que tout était correct. »

Il est un entraîneur de hockey, et il a la tête dure.

« Je pense que j'ai été frappé plus souvent derrière le banc que lorsque je jouais », a avancé Capuano, qui a évolué dans les rangs universitaires et professionnels à la position de défenseur, disputant même six matchs dans la LNH - un avec les Maple Leafs de Toronto, trois avec les Canucks de Vancouver et deux avec les Bruins de Boston. « Heureusement, le disque m'a atteint sur le bout du nez, et ce n'est rien de sérieux.

« Encore une fois, vous voulez être présent. J'ai entendu la sirène. L'écart n'était plus que d'un but. J'ai simplement… Lorsque je suis revenu, les gars se sont bien battus. »

Suivez le guide.

« C'est un battant, a ajouté Hamonic. C'était bien de le voir revenir en santé. »

 

En voir plus