Skip to main content

Ilya Kovalchuk « est aux commandes » par rapport à son retour dans la LNH

Le directeur général des Devils Ray Shero se contente d'attendre dans le dossier de l'attaquant, qui a disputé les quatre dernières saisons dans la KHL

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

BUFFALO - L'attaquant Ilya Kovalchuk demeure très intéressé à un retour dans la LNH la saison prochaine, mais le directeur général des Devils du New Jersey Ray Shero ne semble pas retenir son souffle en attendant que Kovalchuk prenne une décision.  

« En autant que je sache, c'est toujours le plan », a confié Shero à NHL.com dans le cadre de la séance d'évaluation des espoirs de la LNH jeudi. « Kovalchuk est en quelque sorte aux commandes dans ce dossier en ce qui concerne les équipes auxquelles il parle ou de l'endroit où il pourrait vouloir jouer. »

Les Devils détiennent les droits de Kovalchuk, âgé de 34 ans, dans la LNH, lui qui avait volontairement pris sa retraite de la LNH le 11 juillet 2013, alors qu'il restait 12 ans et 77 millions $ à son contrat de 15 ans et 100 millions $ conclu avec le New Jersey le 3 septembre 2010. Il a accepté une entente de quatre ans avec le SKA St. Petersburg dans la Ligue continentale de hockey (KHL) dans sa Russie natale le 15 juillet 2013.

« Je ne peux prendre le téléphone et appeler mes homologues, car ce serait une perte de temps, a expliqué Shero. Il va nous dire où il veut jouer et en fin de compte, si tout cela fonctionne et qu'il ne choisit pas les Devils, alors nous allons devoir regarder si cela a du sens pour nous. »

Shero a indiqué avoir parlé à l'agent de Kovalchuk, Jay Grossman, mercredi.
 
« S'il décide demain qu'il reste en Russie, OK, mais qui le sait?, a demandé Shero. C'est à lui de prendre cette décision. En ce moment, rien, selon [Grossman], n'a changé et il souhaiterait regarder les options [dans la LNH]. »

Lorsque Kovalchuk a quitté la LNH, son contrat a été résilié et il a été placé sur la liste des retraites volontaires. Cela permet aux Devils de conserver ses droits dans la LNH jusqu'à ce qu'il ait 35 ans, soit le 15 avril 2018. 

Avant ses 35 ans, si Kovalchuk souhaite s'entendre avec une autre équipe, il doit obtenir l'accord des 31 autres équipes de la LNH. Il est peu probable que cela se produise, mais les Devils pourraient accorder un contrat à Kovalchuk et conserver ses services, ou encore l'échanger.

Grossman est libre de parler aux autres équipes de la LNH au sujet d'une entente potentielle, selon Shero, qui a ajouté qu'un scénario où il accepte un contrat avant d'être échangé doit être profitable aux Devils. Kovalchuk ne peut signer de contrat avant le 1er juillet et n'est pas admissible au repêchage d'expansion de la LNH.

Si Kovalchuk revient au jeu après son 35e anniversaire, il deviendrait joueur autonome sans compensation, et il pourrait s'entendre avec l'équipe de la LNH de son choix sans obtenir la permission de qui que ce soit.

Kovalchuk, repêché par les Thrashers d'Atlanta au tout premier rang du repêchage 2001 de la LNH, a récolté 816 points (417 buts, 399 passes) en 816 parties avec les Thrashers et les Devils. Il a marqué 52 buts à deux reprises et a atteint le plateau des 30 filets neuf fois en 11 saisons.

Les Thrashers ont échangé Kovalchuk aux Devils en compagnie du défenseur Anssi Salmela et d'un choix de deuxième ronde au repêchage 2010 de la LNH en retour du défenseur Johnny Oduya, de l'attaquant Niclas Bergfors, du centre Patrice Cormier et de choix de première et deuxième ronde au repêchage 2010 de la LNH, le 4 février 2010.

En 2011-12, la première saison complète de Kovalchuk avec les Devils, il a amassé 83 points (37 buts, 46 passes) et a aidé l'équipe à atteindre la Finale de la Coupe Stanley 2012.

En voir plus