Skip to main content

Hurricanes: Darling qualifie son contrat de «décision facile à prendre»

Il est prêt à devenir le gardien numéro un de la Caroline après avoir accepté un contrat de quatre ans

par Kurt Dusterberg / Correspondant LNH.com

RALEIGH, Caroline du Nord - Le gardien Scott Darling n'a pas hésité lorsque les Hurricanes de la Caroline lui ont offert la chance de devenir leur gardien partant.

Acquis par la Caroline dans une transaction avec les Blackhawks de Chicago le 28 avril, celui qui pouvait devenir joueur autonome sans compensation a accepté un contrat de quatre ans vendredi d'une valeur de 16,6 millions $, soit une valeur annuelle moyenne de 4,15 millions $. 

« J'étais très excité lorsque la transaction a eu lieu, et non objectif depuis ce temps était de m'entendre avec la Caroline, a affirmé Darling. Je suis très enthousiaste à propos de cette équipe, et je n'ai entendu que de bons commentaires. Lorsque nous avons discuté du contrat, ce fut une décision facile à prendre. »

Darling, âgé de 28 ans, a conservé une fiche de 18-5-5 avec une moyenne de buts alloués de 2,38 et un pourcentage d'arrêts de ,924 en 32 matchs (27 départs) cette saison alors qu'il agissait à titre d'adjoint à Corey Crawford. Il allait probablement être très courtisé sur le marché des joueurs autonomes le 1er juillet. 

« Dans notre esprit, nous voulions pousser les choses et voir si nous pouvions conclure une entente, a expliqué le directeur général des Hurricanes Ron Francis. Tout ce que nous faisons comprend un certain pari, mais nous pensons qu'il a mérité cette chance et nous croyons qu'il sera capable de livrer la marchandise. »

La Caroline a déjà les gardiens Cam Ward et Eddie Lack sous contrat pour une autre saison. Les Hurricanes ont terminé à égalité au 26e rang de la LNH avec un pourcentage d'arrêts de ,901 cette saison. Francis a expliqué qu'il allait explorer toutes les possibilités qui s'offraient à lui concernant ces gardiens.

En 75 matchs en carrière en saison régulière, Darling a conservé une moyenne de buts alloués de 2,37 et un pourcentage d'arrêts de ,923. Il a pris part à cinq matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley en 2015, et a aidé les Blackhawks à vaincre le Lightning de Tampa Bay en six matchs pour remporter la Coupe Stanley. 

Le parcours de Darling vers la LNH a été long. Il a disputé deux saisons dans la Southern Professional Hockey League au cours des neuf saisons qu'il a passées dans les rangs mineurs.

« J'ai apprécié mon parcours. Ce fut très bon pour moi, a-t-il assuré. Pour quelqu'un comme moi, cela permet d'apprécier encore plus où je suis aujourd'hui. Cela me rend encore plus enthousiaste. »

Darling n'a jamais disputé plus de 35 matchs au cours d'une saison dans les rangs professionnels, mais il sait quelles sont les étapes qu'il devra franchir pour s'emparer du poste de numéro un.

« Je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour apprendre à devenir le meilleur gardien partant possible, a-t-il mentionné. Je mise sur un bon réseau d'amis parmi les gardiens. Je vais en apprendre le plus possible auprès d'eux et leur demander de l'aide. »

Si Darling manque d'expérience dans la LNH, Francis croit que le nouveau gardien Hurricanes pourra compenser avec certains éléments intangibles.

« Il a montré par séquences qu'il peut être ce joueur, et les autres équipes ont tendance à afficher leur meilleur niveau contre les Blackhawks, a avancé Francis. Il a emprunté un chemin intéressant pour arriver ici. Je ne crois pas que vous pouvez accomplir cela sans être très fort mentalement. »

En voir plus