Skip to main content

Horton inscrit un doublé et les Panthers dévorent les Penguins 6-1

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - Nathan Horton a marqué deux buts et les Panthers de la Floride ont mis fin à une séquence de quatre défaites tout en infligeant un quatrième revers consécutif aux Penguins de Pittsburgh grâce à un gain de 6-1 samedi après-midi.

Ville Peltonen, Bryan McCabe, Richard Zednik et Michael Frolik ont également touché la cible pour les Panthers qui se sont approchés à trois points des Penguins, maintenant détenteurs du neuvième rang du classement général de l'Association Est à la suite de la victoire des Sabres de Buffalo face aux Bruins de Boston, également amedi après-midi.

Keith Ballard, Cory Stillman et Stephen Weiss ont obtenu chacun deux mentions d'aide.

Ruslan Fedotenko, tôt au deuxième vingt, a été l'unique buteur des Penguins, qui ont perdu 10 de leurs 14 dernières rencontres, et ont subi un cinquième échec d'affilée devant leurs partisans. Le gardien Craig Anderson a stoppé 29 tirs.

"C'était un match important et je n'aurais pu rédiger meilleur scénario, a confié l'entraîneur en chef Peter DeBoer. J'espère que cette victoire nous remettra sur la bonne voie."

Crosby se fâche

Le centre étoile Sidney Crosby a livré le deuxième combat de sa carrière tard en deuxième période et il s'est vu infliger 19 minutes de punition. Crosby, qui avait été mêlé à une escarmouche avec Gregory Campbell quelques minutes plus tôt, a martelé Brett McLean immédiatement à la mise en jeu alors qu'il restait 2:59 à écouler au deuxième vingt.

Crosby, qui s'était battu avec Andrew Ference des Bruins de Boston l'an dernier, s'est débarrassé de ses gants et s'en est pris à McLean, qui a semblé complètement pris de court par le geste de Crosby. McLean a éventuellement réussi à se défaire de ses gants et tenté de distribuer quelques coups, mais aucun n'a touché la cible.

Crosby a écopé deux punitions mineures, une à titre d'instigateur et l'autre pour conduite anti-sportive, une de dix minutes pour mauvaise conduite, en plus de la punition de cinq minutes pour s'être battu.

"Je lui ai demandé s'il voulait se battre et il m'a dit oui. Et habituellement, oui veut dire oui", a relaté Crosby. Avoir su, je n'aurais pas gaspillé 20 minutes au banc des punitions. J'imagine qu'il ne m'a pas pris au sérieux."

McLean, qui a dit ne pas avoir entendu Crosby lui demander s'il voulait se battre, n'a pas attaché plus d'importance qu'il ne faut à l'incident.

"Tout le monde comprend très bien ce qu'il a voulu faire pour son équipe, a lancé McLean. Il est son leader."

DeBoer a également évité de critiquer Crosby mais McCabe, l'assistant-capitaine des Panthers, n'a pas été aussi conciliant envers la grande vedette des Penguins, qualifiant son geste de "non-professionnel" et "gênant".

"Vous ne sautez pas sur un joueur qui s'apprête à effectuer une mise en jeu et dont la tête est penchée, a critiqué McCabe. C'est enfantin et ça dénote un manque de maturité. Ce n'est pas ce dont le hockey a besoin. Mais peu importe; nous les avons battus où ça comptait. Nous avions besoin de ces deux points."

La frustration de Crosby s'est amplifiée au fil des dernières semaines alors que les Penguins n'ont gagné que deux de leurs huit derniers matchs, une séquence durant laquelle le capitaine a été limité à quatre points.

La marmite a finalement sauté après que les Panthers eurent marqué quatre fois à l'aide de seulement 10 tirs, incluant deux buts, ceux de Peltonen et le premier de Horton, en seulement cinq tirs contre Marc-André Fleury en première période.

Dany Sabourin a remplacé Fleury au début du deuxième vingt, mais a cédé sur le premier tir dirigé vers lui, celui de Bryan McCabe, avant de concéder deux autres filets avant la fin de la période.

Fleury est retourné devant les filets au début du troisième engagement et accordé le but de Frolik.

En voir plus