Skip to main content

Hoffman marque deux buts et les Sénateurs battent l'Avalanche

Ottawa balaie le Colorado lors de la Série globale SAP 2017 de la LNH

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste NHL.com

STOCKHOLM, Suède -- Mike Hoffman a marqué deux buts lors de jeux de puissance et Erik Karlsson a amassé deux aides, égalant les deux obtenues vendredi, et les Sénateurs d'Ottawa ont vaincu l'Avalanche du Colorado 4-3 lors du deuxième et dernier match de la Série globale SAP 2017 de la LNH, au Ericsson Globe de Stockholm, samedi.

Les Sénateurs, qui avaient remporté le premier match 4-3 en prolongation vendredi, ont donc balayé la Série globale et dominé l'Avalanche 72-37 au chapitre des tirs au but. Les Sénateurs en ont dirigé 40 samedi contre seulement 18.

« Tout a surpassé mes attentes, a avoué Karlsson en parlant de cette série de deux matchs à Stockholm. Je pense que tous s'entendent là-dessus. Même si le voyage a été long et que vous ne vous sentez pas très bien pour quelques jours, je pense que tout cela en vaut la peine. Si vous demandez à tous les joueurs ici et à ceux de l'Avalanche, nous sommes tous très heureux et nous reviendrions ici avec grand plaisir. »

Hoffman a inscrit le but gagnant lors d'une attaque à cinq à 13:23 de la troisième période.

De son côté, Karlsson a porté à sept sa série de parties avec au moins un point.

Johnny Oduya, natif de Stockholm, et Mark Stone ont aussi compté pour les Sénateurs.

Stone, qui avait marqué deux buts vendredi, dont le filet vainqueur, a maintenant compté neuf fois à ses neuf dernières rencontres.

Appelé en relève à Mike Condon à 10:36 du deuxième vingt, Craig Anderson a effectué huit arrêts. Condon en avait réalisé sept avant de céder sa place.

Les Sénateurs (8-3-5) ont fait mouche deux fois en six avantages numériques.

Blake Comeau, Alexander Kerfoot et Sven Andrighetto ont touché le fond du filet pour l'Avalanche (8-7-1), qui a vu Jonathan Bernier réaliser 36 arrêts.

« Si nous nous fions aux résultats, c'est un échec, a mentionné Gabriel Landeskog, capitaine de l'Avalanche et natif de Stockholm. Mais pour l'expérience vécue cette semaine, c'est absolument incroyable. »

L'Avalanche avait les devants 3-2 jusqu'au but d'Oduya. Ce dernier a créé l'égalité avec un tir sur réception lors d'une passe transversale de Nate Thompson qui est allée frapper la bande à 7:01 en troisième période.

Les pénalités ont ensuite coûté le match au Colorado. Kerfoot a été puni pour avoir accroché en zone offensive à 8:53, mais Ottawa n'a pu en profiter. Mark Barberio a ensuite été pénalisé pour avoir fait trébucher à 13:13, et cette fois, Ottawa a capitalisé.

Matt Duchene a remis le disque à Stone, qui a vu sa passe dans l'enclave en direction de Hoffman être rabattue par le défenseur Chris Bigras de l'Avalanche. La rondelle s'est cependant retrouvée sur la palette de Hoffman, qui a battu Jonathan Bernier du côté de la mitaine.

« Nous avons écopé de beaucoup trop de pénalités, a avoué Landeskog. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'une bonne équipe comme Ottawa ne nous en fasse payer le prix. »

Colorado a ensuite eu l'opportunité de faire de même lors d'une punition pour bâton élevé à Jean-Gabriel Pageau à 15:04 du dernier vingt, mais Ottawa a tenu bon.

« Cela a tout simplement sauvé le match », a indiqué l'entraîneur-chef des Sénateurs Guy Boucher.

L'Avalanche et les Sénateurs ont marqué un total de quatre buts lors de la période médiane, dont trois dans un intervalle de 2:02.

Colorado a pris les devants 2-1 grâce au but de Kerfoot en supériorité numérique à 8:34, mais Stone a nivelé le pointage seulement 42 secondes plus tard à la suite d'un jeu fantastique de Karlsson, qui a foncé sur l'aile droite pour préparer le but.

Andrighetto a permis au Colorado de prendre les devants 3-2 à 10:36, but qui a provoqué la sortie de Condon.

Hoffman a nivelé le pointage 1-1 après seulement 12 secondes de jeu au deuxième vingt. Hoffman a profité d'une rondelle déviée devant le filet pour déjouer Bernier.

« Je pense que mon lancer aurait pu battre n'importe quel gardien », a indiqué Hoffman.

Colorado a ouvert le pointage quand Comeau a fait mouche lors d'une échappée alors que l'Avalanche jouait à court d'un homme à 13:13.

But du match

Celui de Hoffman à 13:23 de la troisième période.

Video: Série globale : Hoffman inscrit son deuxième en A.N.

Arrêt du match

Celui d'Anderson aux dépens de Landeskog à 16:09 du dernier vingt lors d'un avantage numérique du Colorado.

Video: Série globale: Anderson s'impose devant Landeskog

Jeu du match

La poussée de Karlsson qui a mené au but de Stone à 9:16 en deuxième.

Video: Série globale : Stone complète le travail de Karlsson

Ce qu'ils ont dit

« Tout ce qui n'était pas relié aux matchs était tout simplement fantastique. Toute cette semaine a été formidable. Le seul problème, c'est que nous étions ici pour jouer deux parties et nous n'avons obtenu qu'un seul point sur une possibilité de quatre. Ce n'est pas suffisant. » L'entraîneur-chef de l'Avalanche Jared Bednar

« Nous nous sommes rendus ici avec l'espoir de récolter quatre points. Nous devions réaliser que ces matchs étaient des parties du calendrier régulier même si nous étions dans un pays différent. Nous pouvions nous amuser à l'extérieur de la patinoire. Les joueurs ont fait de l'excellent travail. En arrivant à l'amphithéâtre, nous devions cependant retrouver notre concentration autant que possible. » -- Karlsson

Ce qu'il faut savoir

L'attaquant Zack Smith des Sénateurs sera absent pour une période de trois semaines en raison d'une dislocation à un pouce, subie lors de la rencontre de vendredi... Kerfoot a touché la cible à ses trois derniers matchs au cours desquels il a inscrit quatre buts... Karlsson a récolté 11 points (un but, dix aides) au cours de son actuelle série de sept matchs avec au moins un point.

La suite

Avalanche: accueillera les Capitals de Washington, jeudi (21h, HE; ALT, NBCSWA, NHL.TV)

Sénateurs: recevront les Penguins de Pittsburgh, jeudi (19h30, HE; RDS2, TSN5, ATTSN-PT, NHL.TV)

En voir plus