Skip to main content

Hayley Wickenheiser annonce sa retraite du hockey

La joueuse canadienne a remporté quatre médailles d'or aux Jeux olympiques

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Hayley Wickenheiser, considérée pendant longtemps comme la meilleure joueuse de hockey féminin du monde, a annoncé sa retraite vendredi.

Wickenheiser a inscrit 18 buts et récolté 51 points en 26 matchs pour le Canada aux Jeux olympiques, remportant quatre médailles d'or. Elle a ajouté 37 buts et 86 points en 61 parties avec l'équipe canadienne au Championnat mondial de hockey féminin de la FIHG.

Une des athlètes les plus respectées dans le Canada et dans le monde entier, Wickenheiser s'est vue accorder un des plus grands honneurs civils quand elle a été nommée officière de l'Ordre du Canada en 2011.

Elle a été honorée avec une étoile sur l'Allée des célébrités canadiennes à Toronto et s'est classé au 20e rang sur la liste des « Athlètes les plus tenaces du monde » par le magazine Sports Illustrated. QMI Agency l'a nommée une des 10 meilleures athlètes féminines dans l'histoire du sport. En plus de ses succès aux Jeux olympiques, Wickenheiser a également mis la main sur la médaille d'or sept fois au Championnat mondial féminin.

Son travail philanthrope et humanitaire est considérable, surtout envers des organisations dévouées au développement des jeunes, telles que JumpStart, Right to Play, KidSport, et d'autres causes liées à l'autisme et au cancer pédiatrique.

Voici une chronologie de la vie et carrière de Hayley Wickenheiser:

12 août 1978: Née à Shaunovon, en Saskatchewan.

Mars 1991: À l'âge de 12 ans, elle marque le but gagnant pour l'Alberta dans le match pour la médaille d'or lors des Jeux d'hiver du Canada des moins de 18 ans. Elle a été nommée joueuse par excellence de la finale.

Janvier 1994: À 15 ans, elle représente l'équipe nationale de hockey féminin pour la première fois.

17 avril 1994: Remporte la médaille d'or avec le Canada au Championnat mondial féminin à Lake Placid, dans l'État de New York. Elle récolte son premier point sur la scène internationale grâce à une aide.

Juin 1994: Participe au Championnat canadien de balle-molle des ligues mineures. Elle est nommée meilleure frappeuse et arrêt-court au Canada.

17 février 1998: Gagne la médaille d'argent aux Jeux de Nagano en 1998, le premier tournoi olympique officiel de hockey féminin. Elle inscrit deux filets et amasse huit points en six matchs.

Septembre 1998: Invitée à participer au camp des recrues des Flyers de Philadelphie par le directeur général Bobby Clarke, qui lui offre la même invitation l'année suivante.

17 septembre 2000: Joue son premier match avec l'équipe canadienne de balle-molle aux Jeux d'été de Sydney en 2000, devenant ainsi la deuxième femme à participer aux Jeux d'hiver et aux Jeux d'été, mais elle est la première à réaliser l'exploit dans deux sports d'équipe.

21 février 2002: Remporte la médaille d'or en étant nommée joueuse par excellence du tournoi olympique de Salt Lake City après avoir amassé sept buts et 10 points en cinq rencontres.

1er février 2003: Devient la première femme à marquer un but dans une ligue professionnelle de hockey masculin alors qu'elle joue pour Kirkkonummen Salamat dans la deuxième division en Finlande.

20 février 2006: Remporte la médaille d'or en étant nommée joueuse par excellence du tournoi olympique à Turin après une récolte de cinq buts et 17 points en cinq matchs.

17 février 2010: Devient la meilleure buteuse de l'histoire des Jeux olympiques (16) quand elle inscrit son deuxième but du tournoi de Vancouver dans une victoire de 13-1 contre la Suède.

25 février 2010: Gagne la médaille d'or en servant à titre de capitaine d'Équipe Canada à Vancouver après avoir réussi deux buts et 11 points en cinq parties.

30 juin 2011: Nommée officière de l'Ordre du Canada par le Gouverneur général David Johnston.

15 juin 2011: Un centre de loisirs de 14 millions $ dans sa ville natale de Shaunovon est nommé à son honneur: le Crescent Point Wickenheiser Centre.

28 août 2012: Wickenheiser et la défenseure des États-Unis Angela Ruggiero deviennent les premières athlètes féminines à être incluses comme joueuses disponibles dans un jeu vidéo d'une ligue professionnelle sportive, dans « NHL 13 » d'EA Sports.

Juin 2013: Reçoit son baccalauréat en sciences de l'Université de Calgary dans le domaine de la kinésiologie.

13 janvier: Nommée porte-drapeau du Canada lors de la Cérémonie d'ouverture des Jeux de Sotchi en 2014.

20 février 2014: Remporte sa quatrième médaille d'or consécutive à Sotchi après avoir inscrit deux buts et récolté cinq points en cinq matchs du tournoi. Elle et ses coéquipières Jayna Hefford et Caroline Ouellette deviennent les premières personnes à remporter quatre médailles d'or de hockey olympique.

20 février 2014: Élu à la Commission des athlètes du Comité international olympique.

Octobre 2014: Wickenheiser est une de six personnes immortalisées sur l'Allée des célébrités canadiennes. Les noms des honorés sont gravés sur des étoiles qui sont ensuite placées dans les trottoirs des rues King et Simcoe à Toronto.

Juin 2015: Obtient sa maîtrise de sciences médicales.

28 septembre 2016: Rejoint le Bureau de conseil professionnel pour HighMark Health, une organisation canadienne qui fournit des technologies innovantes qui améliorent le diagnostic et le traitement des commotions cérébrales.

13 janvier 2017: Annonce sa retraite à titre de joueuse de hockey.

En voir plus