Skip to main content

Hasek se présente à l'entraînement facultatif après un premier match brillant

LNH.com @NHL

DETROIT (PC) - Il s'agissait d'une séance d'entraînement facultative mais Dominik Hasek avait enfilé l'uniforme et il bloquait des rondelles devant les 19 000 sièges vides du Joe Louis Arena, samedi matin.

Le gardien tchèque de 42 ans était de retour au travail, même s'il n'était pas obligé de le faire, moins de 12 heures après avoir joué les héros dans la victoire de 2-1 des Red Wings de Detroit contre les Ducks d'Anaheim lors du premier match de la finale de l'Association Ouest.

"C'était un bon entraînement après un match occupé, a déclaré Hasek. J'ai besoin d'aller sur la glace au moins une demi-heure par jour.

"Il faut une certaine constance alors j'aime m'entraîner. Je n'ai pas besoin de rester longtemps sur la patinoire, mais j'aime m'entraîner. Après en avoir sué un bon coup, je me sens beaucoup mieux maintenant."

Le deuxième affrontement de la série aura lieu dimanche soir.

Hasek aurait aimé avoir un policier pour diriger la circulation lourde qui se retrouvait constamment devant lui dans l'enclave, vendredi soir.

"Il y avait beaucoup de monde, je n'en avais pas vu autant de l'année, a-t-il souligné. De temps à autre, ils se cognaient à moi et une fois, j'ai reçu un coup de coude.

"Je m'attends à un scénario semblable lors du prochain match. Je m'attends à ce qu'ils me parlent, qu'ils créent beaucoup de circulation, qu'ils me frappent de temps en temps, tombent sur moi. Ca fait partie du jeu. Je pense qu'il revient plutôt à mes défenseurs de s'occuper de ce genre de choses-là."

Reste qu'ils ne peuvent tout empêcher. Ne se sent-il pas gêné dans son travail?

"Pas si l'équipe gagne", a-t-il répliqué en riant.

Les Ducks ont eu l'avantage 32-19 au chapitre des tirs dans le premier match.

"Quand il joue comme il le fait en ce moment, il est capable de maintenir un niveau de jeu très élevé, a dit l'attaquant Kris Draper de son gardien. Il dispute du hockey incroyable.

"Il a été formidable et c'est grâce à lui si nous avons remporté le match."

Hasek a amélioré son pourcentage d'arrêts à ,934 au cours des présentes séries. Sa moyenne est maintenant de 1,47. Et il a quand même insisté pour s'entraîner, samedi.

"Il est toujours comme ça, a indiqué l'attaquant Henrik Zetterberg. Il travaille très fort à l'entraînement et il se fâche très fort si on réussit à marquer à ses dépens."

Même si les Red Wings ont obtenu la victoire, ce sont eux qui ont été les plus négatifs, samedi.

"Nous n'avons pas disputé notre meilleur match, a affirmé Hasek. Nous en parlions dans le vestiaire.

"Nous devrons mettre davantage de pression sur leur défensive. Nous n'avons pas passé assez de temps dans leur zone."

"Ils ont mieux fait que nous en échec-avant, a renchéri l'entraîneur des Wings Mike Babcock. Ils ont mieux réussi à nous embouteiller à leur ligne bleue que nous. A cinq contre cinq, ils ont été meilleurs que nous."

Les Ducks, eux, ont dit être plutôt satisfaits de leur performance, qu'ils ont simplement manqué de chance.

"Leurs deux buts n'étaient pas les plus beaux", a souligné l'entraîneur Randy Carlyle.

En voir plus