Skip to main content

Guy Carbonneau avoue être à court de réponse après une autre défaite

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Jaroslav Halak a réalisé des prouesses dans un deuxième match d'affilée. Mais cette fois, l'attaque n'a pu égaler celle des Canucks, le Canadien encaissant un revers de 4-2, dimanche soir, à Vancouver.

Halak a fait face à 33 tirs avant d'être remplacé par Carey Price au milieu de la troisième période. Guy Carbonneau a ainsi fait plaisir à son jeune gardien qui a pu jouer devant parents et amis qui s'étaient déplacés en grand nombre pour son retour en Colombie-Britannique.

"Je suis à court de réponse, a admis Carbonneau après le match. On n'est pas capables de maintenir le rythme pour rester ou revenir dans un match.

"On dirait que chaque erreur se transforme en but, a-t-il déploré. Le troisième but des Canucks est venu à la suite d'un mauvais changement. On répète pourtant qu'un changement ne doit pas se faire si la rondelle est toujours dans notre zone."

La défaite est la troisième du Tricolore en quatre rencontres dans ce voyage de six matchs. Un périple qui s'annonce déjà catastrophique. A moins que l'équipe n'arrive à l'emporter à Washington et Pittsburgh. Il est toujours permis de rêver.

"Je suis vraiment déçu de ce voyage, a dit Carbo. J'espérais qu'on joue pour ,500. On doit maintenant l'emporter à Washington et Pittsburgh."

Saku Koivu (10e) et Andrei Kostitsyn (20e) ont réussi les buts du Canadien.

Les frères Daniel et Henrik Sedin ont animé l'attaque des Canucks, y allant d'un but et d'une passe chacun. Alexander Edler et Ryan Kesler ont obtenu les autres filets. Alexandre Burrows a récolté deux aides.

Roberto Luongo a remporté la victoire, sa cinquième d'affilée.

Un sentiment d'urgence

Les Canucks luttent pour leur survie dans la très relevée Association de l'ouest. Animés de ce sentiment d'urgence, les joueurs d'Alain Vigneault ont entrepris le match sur les chapeaux de roues.

Daniel Sedin a inscrit le premier but de la rencontre à 10:28 du premier vingt. Le Suédois a complété un jeu de Henrik pour inscrire son 24e but de la saison.

Edler a doublé l'avance des Canucks à 11:16 d'un tir voilé de la ligne bleue. Une pénalité était alors annoncée au Canadien.

Un temps d'arrêt

Ce deuxième but du Vancouver a obligé Carbonneau à demander un temps d'arrêt. Une bonne décision puisque le Tricolore a pu retrouver ses esprits. Koivu a ainsi réduit l'écart de moitié à 18:14. Il a déjoué Luongo d'un bon tir de l'enclave après avoir été repéré par Tom Kostopoulos.

Les Canucks ont enregistré 14 lancers en première, soit le double du Canadien.

Halak a dû encore se surpasser au deuxième vingt. Les Canucks ont dirigé 15 tirs que le jeune gardien a presque tous repoussés. Son meilleur arrêt, il l'a réussi aux dépens de Mats Sundin. Un puissant lancer de l'enclave qu'il a capté de la mitaine.

Malheureusement pour Halak, un mauvais changement de trio a mené au troisième but du Vancouver à 19:11 de l'engagement. Henrik Sedin a pu ainsi compléter un bel échange entre son frère Daniel et Burrows.

Kesler a fait 4-1 à 5:54 de la troisième période. En situation de surnombre, Kesler a profité d'une magnifique passe de Sundin pour loger le disque derrière Halak. Le match venait de se terminer.

Andrei Kostitsyn a conclu à 17:33 d'un tir sur réception.

En voir plus