Skip to main content

Gretzky: Crosby joue « à un tout autre niveau »

« La Merveille » est impressionné par le jeu du capitaine des Penguins pendant les séries éliminatoires

par LNH.com @NHL / LNH.com

Le centre des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby a gagné de nombreux partisans pendant ses 11 saisons dans la LNH, incluant le membre du Temple de la renommée du hockey Wayne Gretzky, qui a déclaré à Sportsnet lundi qu'il s'émerveille du jeu de Crosby pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016.

« Je le regarde souvent jouer parce que j'admire son jeu, a expliqué Gretzky. Ce n'est pas un grand secret. Je pense qu'il est le meilleur joueur du monde. Il voit le jeu de la bonne façon, comme il l'a toujours fait. Il est à un plus haut niveau que quiconque quand il joue comme il le fait pour l'instant. »

À l'aube du match no 4 de la Finale de la Coupe Stanley contre les Sharks de San Jose lundi (20h H.E.; TVA Sports, CBC, NBC), Crosby a marqué six buts et amassé 17 points en 21 matchs des séries.

Gretzky, qui a remporté la Coupe Stanley à quatre reprises en tant que capitaine des Oilers d'Edmonton avant d'atteindre la Finale en 1993 avec les Kings de Los Angeles, mène tous les joueurs de l'histoire des séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec 382 points en 208 matchs. Crosby figure au 37e rang sur la liste, troisième parmi les joueurs actifs (derrière Jaromir Jagr et Marian Hossa), avec 135 points en 121 matchs des séries. Il dispute sa troisième Finale de la Coupe Stanley, mais sa première depuis sa conquête de la Coupe en 2009.

« Je pense qu'en étant de retour en Finale après quelques saisons, les Penguins apprécient mieux le moment et ils comprennent à quel point c'est important, a dit Gretzky. Quant à Crosby personnellement, je crois que cette Finale-ci est aussi significative ou même plus que sa première. »

Bien que Crosby n'ait marqué aucun but au cours des trois premières rencontres de la Finale, il a récolté deux mentions d'aide et il a remporté 59,1 pour cent de ses mises en jeu, le deuxième meilleur taux de réussite par un joueur qui a contesté plus de trois mises en jeu dans cette série.

« Je ne m'inquiète pas si un joueur dispute deux ou trois matchs sans but, a dit Gretzky. C'est plutôt une question de performance et comment il joue pour aider son équipe à avoir du succès, il l'a certainement fait. À mon avis, il était magnifique... Il a élevé son jeu à un tout autre niveau. »

La mise en jeu remportée par Crosby en prolongation du match no 2 a mené au but de Conor Sheary à 2:35. Avec une avance de 1-0 lors du match no 1, Crosby a gagné la course à une rondelle libre avant d'effectuer une passe transversale du revers qui a mené au but de Sheary en première période.

« Sid a une autre étape en ce qui concerne sa capacité de fabriquer des jeux, sa capacité d'améliorer le jeu de tous les joueurs autour de lui, a mentionné Gretzky. Bobby Orr l'a fait et Mario [Lemieux] l'a fait, et de toute évidence, Crosby le fait maintenant. Il améliore son équipe. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.