Skip to main content

Green et Fedorov reviennent au jeu et les Capitals battent les Sénateurs 5-1

LNH.com @NHL

WASHINGTON - Inspirés par le retour au jeu du défenseur Mike Green et de l'attaquant Sergei Fedorov, les Capitals de Washington ont facilement disposé des Sénateurs d'Ottawa 5-1, vendredi.

Alexander Semin, Brooks Laich et Green ont tous marqué pour la première fois en décembre, alors que Alexander Ovechkin récoltait ses 16e et 17e buts de la campagne. Le gardien Brent Johnson a réalisé 32 arrêts.

Johnson a remporté son quatrième match consécutif et les Capitals ont porté à 12-1-1 leur fiche à domicile cette saison. C'est toutefois la présence du webmestre du site des Capitals, Brett Leonhardt, au poste de gardien substitut en première période qui a retenu l'attention. Leonhardt a été appelé d'urgence après que José Théodore se soit blessé à une hanche pendant l'entraînement matinal, vendredi. Leonhardt est demeuré disponible jusqu'à l'arrivée de Simeon Varlamov, rappelé des Bears de Hershey en matinée.

Sergei Fedorov a obtenu trois passes à son retour au jeu, après avoir raté 16 des 17 derniers matches en raison d'une blessure à une cheville. Son coéquipier Green a ajouté un but et deux passes à sa fiche après s'être absenté pendant 11 rencontres en raison d'une blessure à l'épaule. Semin et Tom Poti étaient revenus au jeu lors du gain des Capitals de mercredi face aux Bruins de Boston.

Au milieu de la première période, la troupe de Bruce Boudreau menait 1-0 sur les Sénateurs grâce au 14e but de Semin, son premier depuis le 12 novembre. Tôt en deuxième période, Laich a doublé l'avance des siens en déjouant Alex Auld du côté de la mitaine. Ovechkin a porté la marque à 3-0 sur un tir frappé en avantage numérique avec 35 secondes à faire à l'engagement.

Green et Ovechkin ont ajouté deux autres buts avec l'avantage d'un homme au début du troisième tiers pour briser les reins aux Sénateurs, l'équipe qui a marqué le moins souvent cette saison dans la LNH.

Jesse Winchester a toutefois anéanti les chances de Johnson d'obtenir un deuxième blanchissage consécutif avec moins de trois minutes à faire au match.

En voir plus